Semi-marathon : Gressier troisième à Paris et troisième Français sous l'heure de course

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le dimanche 05 mars 2023 à 10h36

Pour le premier semi-marathon de sa carrière, ce dimanche à Paris, Jimmy Gressier s'est classé troisième, tout en devenant le troisième Français de l'histoire à passer sous la barre de l'heure de course.

Pour une première, c'est une première réussie ! Spécialiste du 5km et du 10km sur piste et sur route, mais aussi du cross, Jimmy Gressier  s'alignait sur le premier semi-marathon de sa carrière, ce dimanche à Paris. Et même s'il n'a pas réussi à mettre fin à la malédiction, qui fait qu'aucun Français n'a jamais remporté cette épreuve créée en 1993, il a terminé troisième et est devenu le troisième Français à passer sous la barre de l'heure de course. L'athlète de 25 ans a bouclé les 21,1 kilomètres en 59 minutes et 55 secondes, finissant derrière les Kenyans Roncer Kipkorir (vainqueur en 59'38) et Josphat Chumo (59'53). Très attendu parmi les 43 000 concurrents qui se sont élancés sous une température de 7°c, le natif de Boulogne-sur-Mer n'a pas déçu, même s'il espérait bien s'imposer en son for intérieur. Gressier a tenu aux côtés des deux Kenyans pendant 17 kilomètres, avant que Kipkorir ne place l'attaque décisive qui lui a permis de l'emporter.

Un hiver quasi-parfait pour Gressier

« Ça s'est plutôt bien passé. Pour une première expérience je l'ai bien vécue. J'étais assez facile jusqu'au 17eme kilo mais à partir de là, avec les côtes, ç'a commencé à être compliqué. Je suis surpris du chrono. C'est une belle surprise. Ça donne des idées sur un semi beaucoup plus plat », a confié le meilleur Français du jour (il termine à 42 secondes du record de France établi par Julien Wanders à Valence en 2020) auprès de L'Equipe. Après avoir récupéré le 12 février dernier le record d'Europe du 5km à Monaco puis avoir battu son record personnel sur 10km dimanche dernier à Castellon en Espagne, Jimmy Gressier va tenter de terminer son bel hiver lors des championnats de France de cross long à Carhaix, dans le Finistère, dimanche prochain. Il sera ensuite temps de se tourner vers la piste, lui qui, rappelons-le, a terminé quatrième des championnats d'Europe et onzième des championnats du monde en 2022 sur 10 000 mètres.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.