Paris 2024 : Bienvenue au Club !

Paris 2024 : Bienvenue au Club !©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 19 janvier 2022 à 11h26

Le Club Paris 2024, "une très belle initiative" selon Teddy Riner, permet notamment aux supporters et amateurs de sport de vivre des moments de partage avec les champions, et de vivre au plus près les Jeux de Paris.



Lancé dès 2020, le Club Paris 2024 va se poursuivre jusqu'aux prochains Jeux olympiques, programmés dans la capitale française du 26 juillet au 11 août 2024. Le principe de ce Club tout sauf sélect ? Permettre au plus grand nombre de prendre part aux temps forts de ces JO parisiens. Que ce soit en étant relayeur de la flamme olympique ou en courant le marathon pour tous, un événement parrainé par Orange qui verra les amateurs concourir sur le même parcours, le même jour et dans les mêmes conditions que les marathoniens de ces Jeux. Il y a également la possibilité de devenir volontaire ou supporter officiel, entre autres.

Ce concept permet aussi de participer, chaque mois, à des challenges articulés autour d'une thématique sportive, et d'obtenir des récompenses, comme des rencontres exclusives avec des champions, et de participer à des moments de partage autour du sport. Les membres du Club, qui ont aussi un accès exclusif, en avant-première, à toutes les informations sur la billetterie ainsi qu'aux évènements liés à ces Jeux, ont ainsi eu l'opportunité de s'adonner, entre autres, à un défi natation avec Florent Manoudou à Marseille, un défi tennis de tale avec Simon Gauzy à Saint-Denis, ou encore un défi basket 3x3 avec Tony Parker et Teddy Riner à Paris.

Parker : "C'est innovant"

"Ce club, c'est quelque chose d'unique, c'est innovant. C'est la première fois que les gens peuvent être aussi proches des sportifs", appréciait « TP ». Grand amateur de basket, Riner était aussi ravi. "J'espère que tous ceux qui aiment le sport vont pouvoir participer et s'inscrire au Club Paris 2024 parce que c'est une très belle initiative. L'esprit des Jeux, c'est le partage, et je crois qu'aujourd'hui on l'a bien résumé", avait conclu le judoka.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.