Ligue des Champions : Ce que peut espérer le PSG face au Bayern Munich

Ligue des Champions : Ce que peut espérer le PSG face au Bayern Munich©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le mardi 08 novembre 2022 à 19h12

Pour espérer aller en quarts de finale de la Ligue des Champions, le Paris-SG devra éliminer le Bayern Munich, l'ogre bavarois, l'hiver prochain en 8emes de finale. Ce sera costaud mais pas impossible.



Le Paris-SG avait davantage de chances de tirer le Bayern Munich en 8emes de finale de la Ligue des Champions ? Eh bien, le PSG a hérité du Bayern lors du tirage au sort , lundi midi ! Ça, c'est fait. Les statistiques n'ont pas menti et voilà donc un énorme choc proposé pour l'hiver prochain, les 14 février et 8 mars 2023. Pour espérer se hisser en quarts, le leader de la Ligue 1 devra donc se défaire du club allemand qui vient de prendre la tête de la Bundesliga le week-end dernier devant l'Union Berlin. Pas une mince affaire évidemment puisque c'est le pire tirage dont pouvait bénéficier le PSG avec Manchester City.

Le PSG avait éliminé le Bayern en quarts en 2021

Les hommes de Christophe Galtier vont avoir fort à faire contre l'armada allemande qui est en feu actuellement après quelques couacs en septembre. Redoutable machine collective, le Bayern reste sur 8 victoires consécutives toutes compétitions confondues, 10 sur ses 11 dernières rencontres. L'institution bavaroise a réussi le Grand Chelem en Ligue des Champions en signant un superbe 6 sur 6 dans le « groupe de la mort » avec l'Inter Milan et le FC Barcelone, et a déjà inscrit la bagatelle de 74 buts cette saison (41 en championnat, 18 en C1, 10 en Coupe d'Allemagne et 5 en Supercoupe d'Allemagne) !


« Mané est moins en verve qu'à Liverpool », profiter des espaces...

Paris a du pain sur la planche contre son bourreau de la finale 2020 (0-1) mais il l'avait éliminé la saison suivante en quarts de finale en avril 2021 grâce aux buts marqués à l'extérieur (succès 3-2 à Munich, défaite 0-1 au Parc des Princes). Ce sera évidemment costaud mais il y a de quoi espérer en profitant des espaces que pourrait laisser par exemple le Bayern Munich face au trio de stars composé par Kylian Mbappé, Lionel Messi et Neymar. Le PSG, qui devrait recruter lors du prochain mercato (surtout en défense), devra faire corps sur deux rencontres et observer moins de largesses défensives que lors de la phase de poules contre Benfica, le Maccabi Haïfa et la Juventus Turin. Puis, pour rappel, le Bayern a perdu Robert Lewandowski l'été dernier. « Mané est moins en verve qu'à Liverpool, même si Choupo-Moting est plutôt pas mal. Après, quand vous prenez l'effectif, par rapport à quand il y avait Lewandowski ou Alaba, ça claque moins que celui du PSG », relève Jimmy Algerino, l'ancien défenseur du club de la capitale, dans Le Parisien, mardi. D'ici les 8emes de finale, le Mondial va aussi passer par là... « Paris va donc affronter une machine ! Même si, d'ici là, il y aura la Coupe du monde et que la vérité d'aujourd'hui n'est pas celle de février », concède Fabrice Abriel, l'ex-milieu parisien dans les colonnes du même quotidien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.