Le Bayern Munich craint le PSG

Le Bayern Munich craint le PSG©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 07 novembre 2022 à 15h42

Adversaire du PSG en huitièmes de finale de la Ligue des champions, le Bayern Munich se méfie des Parisiens, à l'image d'un Thomas Müller beaucoup moins confiant que l'an dernier...



Une fois de plus, le PSG n'aura donc pas été gâté au tirage. Après avoir hérité du FC Barcelone puis du Real Madrid ces deux dernières saisons en huitièmes de finale de la Ligue des champions, le club de la capitale devra cette fois écarter le Bayern Munich pour se hisser en quarts. Un tirage compliqué pour les Parisiens, mais aussi pour les Bavarois, vainqueurs de leurs six matches de poule et qui espéraient sans doute bénéficier d'un adversaire plus abordable. "C'est un adversaire difficile, a reconnu Julian Nagelsmann, l'entraîneur du Bayern, lundi à Nyon à l'issue du tirage. Nous avons déjà eu des adversaires difficiles dans le groupe (Inter et Barça, ndlr). Nous n'avons pas été récompensés de notre phase de poules parfaite. Mais Paris ne va pas non plus se réjouir à l'extrême de jouer contre nous. C'est un adversaire coriace. Après, le match est encore loin, il y a la Coupe du monde entre-temps. Paris a beaucoup de joueurs de classe mondiale, tout comme nous. Mais c'est ça, la Ligue des champions."

"Une équipe fantastique"

En avril 2021, les deux clubs s'étaient retrouvés en quarts de finale de la compétition, sept mois et demi après la victoire du Bayern face au PSG à Lisbonne, en finale de l'édition 2020 (1-0). Un tirage qui avait beaucoup amusé Thomas Müller, qui avait lâché, en français dans le texte, un fameux « au revoir » sur Instagram... avant que les Bavarois ne se fassent éliminer par les Parisiens. "Bonjour Paris, encore une fois. Deux grosses équipes avec de grands joueurs. Malheureusement, l'une d'entre elles ne pourra pas aller au prochain tour. Cette fois, pas d'au revoir. J'ai un grand respect pour Paris, ce sera un grand duel. On se voit l'année prochaine", a cette fois lâché l'international allemand, beaucoup plus prudent. Hasan Salihamidzic, le directeur sportif munichois, a lui confié à RMC qu'il s'attendait à "un match difficile" face à "l'une des meilleures équipes du monde, avec certains des meilleurs joueurs (Mbappé, Messi, Neymar). C'est vraiment une équipe fantastique."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.