Saint-Etienne-Bordeaux, ça sent la Ligue 1

Saint-Etienne-Bordeaux, ça sent la Ligue 1©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le samedi 10 septembre 2022 à 10h29

Clubs historiques de l'élite descendus cet été en Ligue 2, Saint-Etienne et Bordeaux s'affrontement samedi après-midi lors d'un duel a priori déséquilibré entre le 19e du classement et le leader.



Six jours après avoir décroché leur premier succès de la saison - et quel succès - contre Bastia (5-0), les Verts n'ont pu faire mieux que match nul lundi dernier à Pau (2-2), égalisant à quelques minutes de la fin sur un penalty de Lenny Pintor. Un moindre mal pour des Stéphanois qui occupent la 19e et avant-dernière place du classement, à égalité avec la lanterne rouge Pau mais avec une meilleure différence de buts, notamment grâce au meilleur buteur du championnat Jean-Philippe Krasso (7 buts). L'équipe de Laurent Batlles, pénalisée de trois points de retrait après les incidents ayant émaillé le barrage contre Auxerre à Geoffroy-Guichard, tente de remonter la pente, et va retrouver une vieille connaissance samedi après-midi (15h), puisque ce sont les Girondins qui se déplacent dans le Forez. Autre club historique de l'élite descendu cet été, Bordeaux vit un début de saison beaucoup plus serein, avec une première place au classement et une seule défaite, contre Guingamp fin août (0-1).

Bordeaux se voit challenger

Pourtant, l'entraîneur bordelais préfère endosser le costume de "challenger. Pour moi, ce n'est pas le premier contre le 19e, a déclaré David Guion en conférence de presse. C'est une des équipes qui a le plus recruté à l'intersaison, et, en plus, des joueurs de Ligue 1. Ce qui n'est pas banal, et qui interpelle même, c'est qu'on ne peut pas être 19e et meilleure attaque (13 buts, à égalité avec Le Havre et Metz, ndlr). Et puis ils ont aussi eu trois points en moins. On va vraiment chez un adversaire avec des ambitions, qui veut remonter de suite. C'est donc un gros challenge qui nous attend face à cette grosse formation stéphanoise qui reste sur un match très accompli et très maîtrisé à domicile, face à Bastia. On y va avec beaucoup d'humilité." Pas de quoi endormir son homologue stéphanois. "Il joue son rôle de communication... Mais c'est le plus gros budget de la Ligue 2, et ils ont recruté quatre ou cinq joueurs de grand talent, qui jouent la montée. Dire qu'il est challenger, c'est de la « com' ». Aujourd'hui, il est premier, il faut qu'il l'assume", a lâché Batlles.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.