OM : Alvaro touché par un projectile

OM : Alvaro touché par un projectile©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le samedi 30 janvier 2021 à 20h18

Alors que le match entre l'OM et Rennes a été reporté suite à des incidents avec des supporters au centre d'entraînement marseillais, Alvaro Gonzalez a été touché au dos par un projectile lors de l'irruption des fans phocéens.

 

On en sait désormais un peu plus sur les circonstances du report de la rencontre de la 22e journée de Ligue 1 entre l'OM et Rennes, qui devait se dérouler samedi soir (21h) au Stade Vélodrome. Un match reporté en raison des violents incidents qui se sont déroulés dans l'après-midi au centre d'entraînement Robert-Louis-Dreyfus. Près de 400 supporters ont fait irruption à la Commanderie pour manifester leur mécontentement, alors que leur club reste sur une série de quatre défaites consécutives toutes compétitions confondues. Ils réclament notamment la démission du président Jacques-Henri Eyraud. Une cinquantaine d'entre eux ont réussi à pénétrer dans le centre d'entraînement, où de violents affrontements ont eu lieu avec les policiers présents. Des forces de l'ordre qui ont procédé à 25 interpellations, rapporte la préfecture des Bouches-du-Rhône. Mais alors que les joueurs étaient présents sur place, l'un d'entre eux a été touché par un projectile. Et c'est cet incident qui aurait entraîné le report du match face aux Bretons. 

Alvaro "va bien"

D'après RMC et L'Equipe, c'est Alvaro Gonzalez qui a été touché au dos. Il n'aurait en revanche pas été frappé par des supporters marseillais, comme l'affirmaient certains médias espagnols. D'après des fans présents cités par RMC, le défenseur ibérique n'était absolument pas visé, et aurait même été acclamé lorsqu'il est venu voir ce qu'il se passait, aux côtés de son entraîneur André Villas-Boas, du capitaine de l'OM Steve Mandanda ou encore de Valentin Rongier. Et l'ancien joueur de Villarreal "va bien" selon un de ses proches joint par la radio. Outre Eyraud, Dimitri Payet aurait été ciblé par ces supporters en colère, qui ont donc réussi à faire reporter le match contre Rennes. "Je suis venu à l'Olympique de Marseille pour son histoire et la passion qui l'entoure. Cette ville est merveilleuse, nous aimons tous ce club mais ce que nous avons vécu aujourd'hui ne doit plus jamais se reproduire", a ensuite réagi Alvaro sur le site de l'OM.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.