Bleus : Le Graët calme le jeu au sujet de Mbappé

Bleus : Le Graët calme le jeu au sujet de Mbappé©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le mercredi 23 mars 2022 à 19h20

Alors qu'une "affaire" autour de Kylian Mbappé a fait beaucoup parler mardi lors du rassemblement des Bleus à Clairefontaine, Noël Le Graët s'est exprimé sur le sujet.



L'incendie n'aura pas duré bien longtemps à Clairefontaine. En effet, attendue, la réaction de Noël Le Graët a eu lieu ce mercredi à propos de l'absence mardi de Kylian Mbappé, lors d'une opération marketing avec les sponsors de l'équipe de France. Avant deux matchs amicaux contre la Côte d'Ivoire le 25 mars à Marseille et ensuite contre l'Afrique du Sud le 29 à Lille, le président de la Fédération française de football (FFF), qui a récemment encouragé le Bondynois à rester au Paris Saint-Germain, a donc pris la parole pour revenir sur ce début d'affaire. Tout comme le clan de l'attaquant, qui ne veut pas parler d'une « rébellion » de la part du joueur. « Cet épisode ne remet en rien en cause l'implication de Kylian Mbappé, son attachement à l'équipe de France, et doit servir au dialogue nécessaire autour de ces sujets », ont d'ailleurs notamment expliqué ses représentants à l'AFP.

« Ne pas en faire une affaire d'État »

« Je vais le rencontrer rapidement. (...) J'ai confiance en lui. Au niveau joueur, il est incontestable. J'ai eu Didier (Deschamps), tout se passe bien à Clairefontaine. Cela n'a aucune conséquence pour l'avenir. Cela permet à nos avocats de travailler... J'ai confiance en lui. C'est un garçon brillant. Je n'en fais pas une affaire d'État, a pour sa part déclaré Le Graët, dans des propos recueillis par L'Equipe. (...) Tout ce qui est sanctions, ça m'embête toujours. Je n'aime pas ce mot là. Mais il y aura une conversation. Et il y aura une autre opération avec les sponsors, à la rentrée, avant d'aller à la Coupe du monde. Je vous assure qu'à ce moment-là, tout sera réglé. Il n'y a pas de bras de fer. Les petits soucis, ça fait partie de la vie. Kylian sera sur la pelouse à Marseille et j'espère qu'il va être bon. » Cependant, la position de Mbappé devrait amener une nouvelle réflexion sur le droit à l'image des joueurs français en sélection.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.