Karaté : La terrible histoire de la quintuple championne d'Europe, touchée par une maladie nosocomiale

Karaté : La terrible histoire de la quintuple championne d'Europe, touchée par une maladie nosocomiale©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mardi 08 novembre 2022 à 13h26

La Française Sophia Bouderbane, âgée de 27 ans, a raconté sur Instagram ce qu'elle traverse depuis plus d'un an. Au plus fort de son activité, alors qu'elle souhaitait juste se faire opérer de la hanche, elle a été victime d'une erreur.



Sophia Bouderbane, quintuple championne d'Europe de karaté kumite (karaté conventionnel), a décidé d'expliquer en détail ce qu'elle subissait depuis un an après avoir contracté une maladie nosocomiale lors d'une opération de la hanche. En juin 2021, elle décide de se faire poser une prothèse face aux douleurs "insupportables". Sauf qu'une bactérie lui a donc infecté cette partie du corps : "J'ai souffert encore plus qu'auparavant, ou plutôt on m'a laissée souffrir. La prothèse de ma hanche était dans le vide à hauteur de 50% de sa superficie." Il a fallu un traitement antibiotique "conséquent et de longue durée", après une rencontre heureuse dans une salle d'attente avec un radiologue qui a su l'écouter. "Les médecins ne savent pas comment j'ai réussi à faire ma rééducation et à reprendre le karaté."

Bouderbane, obligée de s'appuyer sur une béquille, se dit certaine que c'est son mental qui lui a permis de tenir et qu'elle peut presque s'estimer heureuse, car avoir une telle infection pendant tant de temps dans son corps "aurait pu avoir des conséquences encore plus graves" : "Heureusement que mon corps a 'bien lutté'." Sa dernière opération date d'il y a un mois, et si elle n'avait pas encore écrit avant, c'est "parce que je ne savais pas ce que je devais dire et comment le dire" : "Sûrement aussi parce que c'était encore trop douloureux, même si ça l'est toujours beaucoup (...) C'est ce que je vis, mais ça peut arriver à d'autres personnes, d'où l'importance de mon témoignage." Elle dit désormais "bien récupérer et assez rapidement".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.