Flèche wallonne : Alaphilippe-Pogacar, ça promet !

Flèche wallonne : Alaphilippe-Pogacar, ça promet !©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 20 avril 2022 à 10h43

Entre Julian Alaphilippe, triple vainqueur et tenant du titre, et le double maillot jaune du Tour de France Tadej Pogacar, les débats promettent d'être animés mercredi lors de la Flèche wallonne.

Grands favoris de la 86e édition de la Flèche wallonne, Julian Alaphilippe et Tadej Pogacar entretiennent une relation très différente avec la Classique ardennaise. Le Français a toujours terminé sur le podium lors de ses cinq participations, finissant à la deuxième place en 2015 et en 2016 avant de l'emporter à trois reprises (2018, 2019 et 2021). 53e pour ses débuts en 2019, le Slovène avait décroché son meilleur résultat en 2020 (9e), mais avait explosé dans le final. Depuis, le coureur d'UAE Emirates a gagné deux fois le Tour de France et pris une toute autre dimension.

Et il espère bien briller sur le Mur de Huy. Il assure, sur le site de son équipe, ressentir "une belle connexion avec cette course", où il pourra compter sur "une équipe très dynamique. La forme est bonne et je pense que je peux faire quelque chose de bien. Le team est très fort et nous aurons des options, ce qui est toujours un avantage."

Alaphilippe : "Une course où j'ai toujours eu à cœur de briller"

En quête d'un quatrième sacre à la Flèche wallonne, qui lui permettrait de se rapprocher du record d'Alejandro Valverde (cinq victoires), Alaphilippe, bien remis de sa chute sur la Flèche brabançonne, a aussi de grandes ambitions. "C'est une course où j'ai toujours eu à cœur de briller, a-t-il reconnu pour France 3, avant de revenir sur sa préparation pour ces Classiques ardennaises qu'il affectionne tant. J'étais plutôt satisfait de mon Tour du Pays basque après quelques semaines un peu compliquées. Après, il y a eu la chute sur la Flèche brabançonne mais c'est sans importance, pas de dégâts. Je suis content d'être en pleine forme."

Avant de se concentrer sur Liège-Bastogne-Liège, où il a toujours joué de malchance, le double champion du monde de Quick-Step Alpha Vinyl va donc tenter de jouer à nouveau les premiers rôles sur le Flèche wallonne. Avec le soutien de son jeune et talentueux coéquipier belge Remco Evenepoel. "On est deux coureurs complètement différents mais complémentaires. Nous n'avons jamais été une seule fois en concurrence depuis qu'il est dans l'équipe. Nous n'avons jamais eu de problèmes, apprécie-t-il pour Le Soir. J'ai toujours été ravi de pouvoir travailler pour lui, comme je l'ai fait à Tirreno. Et dans le sens inverse, il l'a fait pour moi au Pays basque pour gagner des étapes." Une collaboration qui pourrait encore se révéler payante mercredi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.