La Flèche Brabançonne : Alaphilippe n'a " rien de cassé "

La Flèche Brabançonne : Alaphilippe n'a " rien de cassé "©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le jeudi 14 avril 2022 à 13h52

Victime d'une chute mercredi sur La Flèche Brabançonne, Julian Alaphilippe a donné des nouvelles rassurantes.



Mercredi, l'actualité du cyclisme a été marquée par la victoire de Magnus Sheffield sur la Flèche Brabançonne. L'Américain, premier vainqueur de son pays sur l'épreuve dont c'était la 62eme édition, a devancé les deux Français Benoît Cosnefroy et Warren Barguil à l'issue des 205 kilomètres de course entre Louvain et Overijse en Belgique. Une course marquée par la chute à 20 kilomètres de l'arrivée de Julian Alaphilippe, finalement contraint à l'abandon après être remonté sur son vélo.

Seulement quelques courbatures

Alors que La Flèche Wallonne et Liège-Bastogne-Liège se profilent, la chute du champion du monde a fait parler. Le Français s'est tenu le bras gauche et le genou après cette chute engendrée par une voiture de l'équipe Quick-Step. La formation d'Alaphilippe... Bryan Coquard a été le premier à faire un écart en voyant le véhicule tenter de le doubler dans son dos, puis il a déséquilibré un autre coureur qui a ensuite tapé la roue de Julian Alaphilippe. Le double champion du monde est quand même remonté sur son vélo donc, avant de finalement renoncer.


« Notre directeur sportif n'aurait jamais dû doubler le peloton à cet endroit, relevait, furieux, Patrick Lefévère, le manager de l'équipe Quick-Step, après la course. Il y a d'autres endroits pour parler aux coureurs, il aurait dû faire attention. » Quant à Julian Alaphilippe, cela avait l'air d'aller. Les nouvelles étaient plutôt positives. « Je n'ai rien de cassé, j'ai seulement quelques courbatures à cause du choc, dans quelques jours je ne ressentirai plus rien », a confié le coureur français à L'Equipe. De bon augure à quelques encablures de La Flèche Wallonne (20 avril) et Liège-Bastogne-Liège (24 avril).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.