Tour de Pologne (E2) : Victoire et maillot de leader pour João Almeida

Tour de Pologne (E2) : Victoire et maillot de leader pour João Almeida©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mardi 10 août 2021 à 19h08

Malgré une accélération prématurée dans le mur final, João Almeida a su résister à Diego Ulissi et Matej Mohoric pour remporter la 2eme étape du Tour de Pologne.

João Almeida a signé la revanche de l'équipe Deceuninck-Quick Step ! Au lendemain d'une première étape dont l'issue n'a pas souri à son coéquipier Alvaro Hodeg, le coureur portugais s'est montré le plus costaud dans un final exigeant à Przemysl. Une deuxième étape longue de 200,8km au départ de Zamosc qui a vu un groupe de cinq coureurs composé de Taco van der Hoorn, Sebastian Langeveld, Patryk Stosz, Nikita Stalnov et Gabriel Cullaigh prendre le large très tôt. Alors que le peloton a été pris en main par la formation Bahrain Victorious de Phil Bauhaus, l'écart n'a jamais dépassé la barre des quatre minutes. En effet, avec un final présentant trois difficultés dans les 40 derniers kilomètres avant un dernier kilomètre avec des pentes flirtant avec les 15%, le peloton était décidé à ne pas laisser trop de marge à ce quintette mené par le vainqueur de la 3eme étape du Giro et celui qui a pris à trois reprises la deuxième place du championnat des Pays-Bas du contre-la-montre. A un peu moins de 100 kilomètres de l'arrivée, la course s'est animée avec un trio composé de Manuele Boaro, Lukas Pöstlberger et Ryan Mullen qui s'est détaché du peloton. Trois coureurs qui n'ont eu besoin que de trois kilomètres pour faire la jonction avec la tête de course, l'écart étant alors plus proche de la minute. Un mouvement qui a permis au groupe de huit de reprendre un peu d'air sur le peloton.


Almeida est parti trop tôt mais a su l'emporter

Toutefois, l'entente n'a pas été exceptionnelle et, dans la montée du Kalwaria Paclawska, Lukas Pöstlberger est parti seul. Dans le même temps, Phil Bauhaus a confirmé que ce terrain n'était pas fait pour lui, étant distancé par le peloton et abandonnant ses espoirs de conserver le maillot de leader. Alors que le peloton, emmené par l'équipe Ineos Grenadiers, a rattrapé ce qu'il restait de l'échappée, Biniam Ghirmay a attaqué à 25 kilomètres de l'arrivée pour revenir sur Lukas Pöstlberger avant de distancer l'Autrichien, visiblement à bout de forces. Plusieurs coureurs ont tenté de revenir sur l'Erythréen mais ce dernier a finalement été absorbé par le peloton à l'entame des 20 derniers kilomètres de l'étape. Avant ce final tortueux, Philippe Conca a essayé sans succès de distancer le peloton, tout comme un certain Rémi Cavagna. Mais l'explication a bien eu lieu dans les dernières pentes avec Matej Mohoric qui a allumé la première mèche, avec Tim Wellens qui a pu prendre sa roue. Toutefois, à 1300 mètres de la ligne d'arrivée, João Almeida a placé un démarrage sec qui lui a permis de s'isoler en tête de course. Si Einer Rubio a tenté de suivre, c'est Diego Ulissi qui a fait la jonction avec 300 mètres encore à parcourir, Matej Mohoric étant quelques longueurs derrière. Le coureur portugais a alors temporisé avant de placer une dernière accélération qui lui a permis de devancer son futur coéquipier chez UAE Team Emirates, le champion de Slovénie complétant le podium. Avec la défaillance de Phil Bauhaus, João Almeida fait coup double en s'emparant du maillot de leader du Tour de Pologne.

CYCLISME - UCI WORLD TOUR / TOUR DE POLOGNE
2eme étape - Zamosc-Przemysl (200,8km) - Mardi 10 août 2021
1- João Almeida (POR/Deceuninck-Quick Step) en 4h41'33''
2- Diego Ulissi (ITA/UAE Team Emirates) mt
3- Matej Mohoric (SLO/Bahrain Victorious) mt
4- Michal Kwiatkowski (POL/Ineos Grenadiers) à 4''
5- Mikkel Honoré (DAN/Deceuninck-Quick Step) à 8''
6- Lorenzo Rota (ITA/Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux) à 12''
7- Jai Hindley (NZL/DSM) à 12''
8- Giovanni Aleotti (ITA/Bora-Hansgrohe) à 12''
9- Dylan Teuns (BEL/Bahrain Victorious) à 12''
10- Tim Wellens (BEL/Lotto-Soudal) à 16''
...

Classement général après 2 étapes (sur 7)
1- João Almeida (POR/Deceuninck-Quick Step) en 9h42'47''
2- Matej Mohoric (SLO/Bahrain Victorious) à 4''
3- Diego Ulissi (ITA/UAE Team Emirates) à 4''
4- Michal Kwiatkowski (POL/Ineos Grenadiers) à 11''
5- Mikkel Honoré (DAN/Deceuninck-Quick Step) à 18''
6- Dylan Teuns (BEL/Bahrain Victorious) à 22''
7- Lorenzo Rota (ITA/Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux) à 22''
8- Jai Hindley (NZL/DSM) à 22''
9- Giovanni Aleotti (ITA/Bora-Hansgrohe) à 22''
10- Tim Wellens (BEL/Lotto-Soudal) à 26''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.