GP d'Azerbaïdjan (EL2) : La réponse de Pérez à Verstappen

GP d'Azerbaïdjan (EL2) : La réponse de Pérez à Verstappen©Panoramic, Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le vendredi 04 juin 2021 à 15h16

Après avoir vu son coéquipier Max Verstappen se montrer le plus rapide lors de la première séance d'essais libres du Grand Prix d'Azerbaïdjan, Sergio Pérez s'est installé au sommet de la feuille des temps lors de la deuxième.



Les pilotes Red Bull Racing sont en grande forme dans les rues de Bakou. Alors que Max Verstappen s'est montré le plus rapide dans la matinée, c'est son coéquipier Sergio Pérez qui a mené la charge à l'occasion de la deuxième séance d'essais libres du Grand Prix d'Azerbaïdjan. Le Mexicain a signé son meilleur tour en 1'42''115 et devance le Néerlandais de 101 millièmes de seconde. Très à l'aise à Monaco mais plus que prudents à l'abord de cette sixième manche de la saison, les pilotes Ferrari surprennent leur monde. Déjà au contact des Red Bull Racing, Carlos Sainz Jr et Charles Leclerc ont confirmé avec les troisième et quatrième temps. Toutefois, le Monégasque est une nouvelle fois allé à la faute lors de cette séance, allant arracher son aileron avant au virage 15. Autre pilote en forme dans les rues de Bakou, Pierre Gasly a signé le quatrième temps à moins d'une demi-seconde de Sergio Pérez, juste devant Fernando Alonso.

Mercedes aux abonnés absents

Cette deuxième séance d'essais libres, uniquement perturbée par le drapeau rouge provoqué par la panne de Nicholas Latifi, qui avait laissé sa Williams au milieu de la trajectoire au virage 15, a également confirmé les difficultés des Mercedes. Si, dans la matinée, Lewis Hamilton et Valtteri Bottas avaient pu installer leurs monoplaces dans le Top 10, ça n'a pas été le cas dans l'après-midi. Deux semaines après un Grand Prix de Monaco à oublier, le septuple champion du monde émarge à une seconde de la référence établie par Sergio Pérez quand son coéquipier accuse un retard de deux secondes pour le seizième temps de la séance. Seuls George Russell, Nikita Mazepin, Mick Schumacher, handicapé par des soucis avec le moteur Ferrari de sa Haas, et Nicholas Latifi n'ont pas fait mieux que Valtteri Bottas lors de cette séance. En vue de la séance de qualifications ce samedi, les Flèches d'Argent vont devoir trouver des solutions pour remonter dans la hiérarchie sous peine de vivre un deuxième week-end très difficile.

Si vous avez manqué la première séance d'essais libres...

Max Verstappen sur sa lancée. Vainqueur à Monaco lors de la dernière manche en date, il y a quinze jours, et promu leader provisoire du classement du Championnat du Monde devant Lewis Hamilton, le jeune et fougueux pilote néerlandais de 23 ans a confirmé sa domination actuelle, vendredi à l'occasion de la première séance d'essais libres du Grand Prix d'Azerbaïdjan. Sur le circuit tracé dans la ville de Bakou, le pilote Red Bull s'est montré le plus rapide de cette première prise de temps, avec un chrono de 1'43"184 réussi en pneus tendres sur son meilleur tour en course qui lui a permis de devancer les deux Ferrari de Charles Leclerc et Carlos Sainz, respectivement deuxième et troisième de ces EL1, tandis que le coéquipier de Verstappen au sein de l'écurie autrichienne Sergio Perez termine, lui, quatrième de cette séance. Le Mexicain devance Daniel Ricciardo (McLaren) et Pierre Gasly (AlphaTauri), une fois de plus le Français le mieux classé, Esteban Ocon (16eme) devant se contenter du 16emps temps.


Bottas pas verni

Une fois n'est pas coutume, Gasly termine juste devant Lewis Hamilton (Mercedes), dont le week-end n'a pas commencé idéalement de nouveau, avec cette erreur sur son tour rapide en pneus tendres qui l'a éloigné des meilleurs. Valtteri Bottas, arrivé plus tard que prévu à Bakou suite à un problème d'avion, nous avait habitués à mieux également. Longtemps, le Finlandais et coéquipier d'Hamilton chez les Flèches d'argent s'était partagé les premières places sur les séances inaugurales. Cette fois, Bottas, victime d'un tête à queue, se classe uniquement dixième, un rang devant les deux Alpha Romeo de Kimi Raikkönen (11eme) et Antonio Giovinazzi (12eme). Comme cela a été pratiquement le cas cette saison, les deux Haas de Mick Schumacher et de Nikita Mazepin ferment la marche. Après avoir gêné Verstappen dans un tour rapide, le Russe a terminé sa séance dans... le mur après avoir perdu le contrôle de sa monoplace. Heureusement sans gravité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.