F1 - GP du Japon (essais) : Verstappen remporte la première séance, la deuxième perturbée par la pluie

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le vendredi 05 avril 2024 à 10h19

Max Verstappen (Red Bull) a remporté la première séance d'essais libres du Grand Prix du Japon, alors que la deuxième a été gagnée par Oscar Piastri (McLaren) mais a été largement perturbée par la pluie.

Difficile de tirer des enseignements au terme de cette première journée d'essais à Suzuka. Pour la première fois depuis 1976, le Grand Prix du Japon se tient au printemps et non pas à l'automne, et la pluie est venue perturber la journée de vendredi. Cela pourrait être d'ailleurs le cas jusqu'à dimanche. Max Verstappen a tout de même réussi à remporter la première séance dans la matinée, en signant l'un de ses 18 tours en 1'30"056, sur une piste sèche mais froide. Le pilote Red Bull a devancé son coéquipier Sergio Perez de 181 millièmes et le vainqueur du GP d'Australie Carlos Sainz Jr (Ferrari) de 213 millièmes. Cette séance a surtout été marquée par un nouvel incident côté Williams. Alors qu'Alexander Albon avait détruit sa monoplace à Melbourne, c'est cette fois Logan Sargeant qui est parti dans l'herbe dans le virage Dunlop, a perdu le contrôle de sa monoplace et est allé percuter les barrières, ce qui a entraîné un drapeau rouge pendant une dizaine de minutes. L'Américain s'en est sorti indemne, mais pas sa Williams, et il n'a pas pu prendre part à la deuxième séance. Esteban Ocon a signé une onzième place plus que correcte au volant de son Alpine, alors que son compère Pierre Gasly n'a pu faire mieux que 17eme, juste derrière le Japonais Ayumu Iwasa, qui avait pris la Racing Bulls de Daniel Ricciardo pour cette séance, le règlement imposant aux écuries de faire rouler un jeune pilote pendant une séance d'essais libres à deux reprises chaque saison.

Piastri maître de la pluie

Lors de la deuxième séance, Daniel Ricciardo a repris le volant, mais pour seulement neuf tours. La pluie a en effet largement perturbé la séance, et seulement treize pilotes sont sortis des stands, et sept ont signé au moins un tour chronométré. C'est Oscar Piastri (McLaren) qui s'est le mieux débrouillé sur la piste mouillée, mais son chrono de 1'34"725 ne permettra pas d'obtenir plus d'enseignements. Lewis Hamilton (Mercedes) a fini à une demi-seconde et les autres pilotes à plus de quatre secondes. Samedi, la troisième séance se tiendra à 4h30 heure française et les qualifications à 8h00.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.