GP d'Allemagne

67

Tours/67

Air 21°C

Sol 32°C

Le 22/07/2012 à 14h00 - Course - Circuit : Hockenheim - Statut : Terminé

67e
tour
Le drapeau à damiers salue la victoire d'Alonso, la troisième de la saison. Vettel est 2e, Button complète le podium. Räikkönen termine 4e, devant Kobayashi et Perez. Schumacher est 7e, devant Webber et Hülkenberg. Rosberg décroche le point de la 10e place. La direction de course annonce une enquête à propos du dépassement de Vettel sur Button. Côté français, Vergne est 14e, Grosjean 18e et Pic 20e.
66e
tour
Au freinage de l'épingle, Vettel passe à l'attaque. La Red Bull se positionne à l'extérieur et s'impose à la réaccélération. Le double champion du monde en titre est 2e.
65e
tour
Alonso prend un tour à une Marussia. Button et Vettel se rapprochent à leur tour du retardataire.
64e
tour
Désormais, c'est Button (2e) qui est sous la menace de Vettel (3e) : l'écart n'est que de 4/10e.
63e
tour
En 7e position, Schumacher gagne du terrain sur Perez (6e), qui n'est pas loin devant lui.
62e
tour
Outre l'usure des pneus, le trafic des retardataires jouera aussi peut-être sur l'issue de la course.
61e
tour
Les trois hommes de tête sont en pneus medium, la spécification la plus dure apportée par Pirelli.
60e
tour
Dans l'état actuel des choses, les pneus d'Alonso tiennent bien, ce qui rend impossible tout attaque.
59e
tour
A la radio, l'ingénieur de Button redit à son pilote : "Nous pouvons gagner cette course !"
58e
tour
En 8e position, Webber compte près de 10" de retard sur Schumacher.
57e
tour
Hamilton retourne à son stand. Mais cette fois, c'est pour abandonner. Meilleur tour en course pour Schumacher : 1'18''725.
56e
tour
Button s'est encore rapproché d'Alonso. Peut-être assez pour tenter un dépassement. Mais l'Espagnol n'est pas facile à dépasser.
55e
tour
Toujours le statu quo entre Alonso et Button, même si l'Anglais est assez près pour activer son DRS (aileron arrière mobile).
54e
tour
Dans le dernier virage, la Ferrari semble glisser. A la radio, Alonso parle en italien avec son ingénieur Andrea Stella. Massa dépasse Maldonado pour le gain de la 13e place
53e
tour
Vettel (3e) est au large dans le premier virage. Il soulève même un petit peu de poussière avant de retrouver la piste.
52e
tour
Au tour de Schumacher (5e) de repasser par les stands.
51e
tour
La température de la piste grimpe : 37°C. Alonso continue de tenir Button en respect.
50e
tour
En 8e position, Rosberg repasse par son stand pour un nouveau changement de gommes.
49e
tour
Les trois hommes de tête sont détachés : en 4e position, Räikkönen compte 13" de retard sur Vettel (3e).
48e
tour
Hamilton rentre pour un nouvel arrêt aux stands.
47e
tour
Button est à 6/10e d'Alonso, alors que Vettel est à 1"5 derrière le pilote McLaren.
46e
tour
Button s'est effectivement rapproché d'Alonso. Tout va sans doute se jouer sur l'usure des pneus.
45e
tour
En 2e position, Button prend un tour à une Caterham et se rapproche d'Alonso. A la radio, Vettel est prévenu par son ingénieur Guillaume Rocquelin que ses pneus vont approcher un stade critique d'usure en fin de course et qu'il lui faut donc en prendre soin. Kobayashi finit par prendre l'avantage sur Hülkenberg, pour le gain de la 6e place.
44e
tour
En 7e position, Kobayashi met une grosse pression sur Hülkenberg (6e).
43e
tour
Button a tiré profit de la deuxième vague d'arrêts pour passer devant Vettel et se hisse au 2e rang. Kobayashi rentre pour un nouveau changement de pneus.
41e
tour
Alonso et Vettel rentrent pour leur deuxième arrêt.
39e
tour
En fait, c'est sans doute Button (3e) qui bénéficie de la présence de son équipier. Hamilton a sans doute fait perdre un peu de temps à Vettel. Et si Alonso est obligé de se défendre face à Hamilton, c'est tout à l'avantage de Vettel et Button.
38e
tour
Le double champion du monde espagnol est maintenant sous la pression du pilote McLaren.
37e
tour
Bien qu'étant à un tour, Hamilton se maintient dans le sillage d'Alonso.
36e
tour
A la radio, l'ingénieur de Vettel, Guillaume Rocquelin, demande à son pilote de ne plus servir du Kers (système de récupération d'énergie cinétique). Arrêt de Schumacher.
35e
tour
Hamilton revient désormais dans les roues d'Alonso.
34e
tour
Sauf qu'en fait, Hamilton dépasse Vettel, qui avait un tour d'avance ! L'Allemand n'est pas content et le fait savoir avec des gestes de la main. Hamilton signe le meilleur tour : 1'20''091.
33e
tour
A la radio, l'ingénieur de Hamilton prévient son pilote : "Attention, Jenson est à 3" derrière. Surtout ne le gênons pas." Car Button s'apprête effectivement à prendre un tour à son équipier.
31e
tour
Alonso et Vettel prennent un tour à Pic. Webber dépasse Hülkenberg pour le gain de la 7e place. Le pilote Force India s'arrête à son stand, tout comme Hamilton.
30e
tour
C'est Hülkenberg qui est 6e. Mais Perez attaque à nouveau et passe.
29e
tour
On s'explique aussi toujours entre Perez et Hülkenberg pour le gain de la 6e place.
28e
tour
En 2e position, Vettel est à nouveau dans le sillage d'Alonso, à 8/10e. Assez près pour envisager l'utilisation de son DRS (aileron arrière mobile).
25e
tour
Le pilote japonais insiste et finit par prendre l'avantage.
24e
tour
Derrière, l'autre pilote Force India, Di Resta, est talonné par l'autre pilote Sauber, Kobayashi. Les deux hommes sont à la lutte pour la 8e place.
23e
tour
En 7e position, Perez est dans les roues de Hülkenberg (6e).
22e
tour
A la radio, l'ingénieur de Button détaille à son pilote les positions d'Alonso, Vettel et Kobayshi. Il précise : "Nous luttons pour la victoire." Le Japonais rentre aux stands, et permet donc à Button de remonter en 3e position.
21e
tour
Vettel ressort en 3e position, juste dans les roues de Kobayashi, qu'il dépasse tout de suite. Alonso est de retour en tête.
20e
tour
Au tour de Vettel d'effectuer son changement de pneus.
19e
tour
L'arrêt du pilote Ferrari permet à Vettel d'hériter du commandement.
18e
tour
Le leader Alonso rentre pour son premier arrêt.
15e
tour
Le septuple champion du monde ressort des stands au même niveau que Hülkenberg, qui s'impose au freinage du virage n°2. Mais un peu plus loin, le pilote Mercedes réattaque, s'impose au freinage. Juste derrière, Räikkönen en profite pour s'infiltrer. Schumacher est donc 7e, "Iceman" 8e et Hülkenberg se retrouve 9e.
14e
tour
Webber est au large dans le premier virage. L'Australien est 12e, dans les roues de Petrov. Le Russe s'est fait dépasser par Maldonado, qui sortait des stands. Arrêt de Schumacher.
13e
tour
Maldonado rentre pour changer de pneus.
12e
tour
Au tour de Hülkenberg, Webber et Rosberg de passer par leurs stands.
11e
tour
Button passe à l'attaque sur Schumacher au freinage de l'épingle, et le dépasse. L'Anglais est désormais 3e. Au tour de Räikkönen (9e) de s'arrêter à son stand.
10e
tour
L'Ecossais rentre pour un premier changement de pneus.
9e
tour
Perez déborde Di Resta au freinage de l'épingle, pour le gain de la 9e place.
8e
tour
Button passe à l'attaque sur Hülkenberg : il réussit un dépassement impeccable, pour le gain de la 4e place.
7e
tour
Du fait de son arrête au premier tour (pour changer un aileron avant endommagé), Grosjean est 23e.
6e
tour
En 2e position, Vettel garde le contact avec Alonso, à moins de 1"0.
5e
tour
C'est chaud entre Räikkönen et Di Resta, à la lutte pour la 8e place. La Lotus et la Force India sont côte-à-côte dans un gauche rapide, le Finlandais garde l'avantage.
4e
tour
En 2e position, Vettel se rapproche d'Alonso. Au volant de l'autre McLaren, Button est en 5e position.
3e
tour
Dans le premier virage, Hamilton est très large. Il se fait attaquer et dépasser par Ricciardo, puis par tous les autres pilotes. A la radio, il signale : "J'ai un problème !" La McLaren est effectivement au ralenti. A la radio, il dit : "C'est fini. Il faut qu'on abandonne." Il rentre, mais repart quand même. Donc, pas d'abandon.
2e
tour
En 3e position, Schumacher s'est donné un peu d'avance sur Hülkenberg.
1e
tour
Les cinq feux s'allument puis s'éteignent : la meute est lâchée ! Alonso prend un bon départ et vire en tête. Derrière, il y a des accrochages. Massa, Grosjean et Senna s'arrêtent à la fin du tour pour réparer des dégâts. Le pilote Ferrari semble avoir touché une Toro Rosso, son aileron avant a volé dans l'herbe sur la gauche de la piste.
0e
tour
A cinq minutes du départ du GP d'Allemagne, il fait beau sur le curcuit d'Hockenheim, même si les nuages sont encore présents.
67e
tour
Le drapeau à damiers salue la victoire d'Alonso, la troisième de la saison. Vettel est 2e, Button complète le podium. Räikkönen termine 4e, devant Kobayashi et Perez. Schumacher est 7e, devant Webber et Hülkenberg. Rosberg décroche le point de la 10e place. La direction de course annonce une enquête à propos du dépassement de Vettel sur Button. Côté français, Vergne est 14e, Grosjean 18e et Pic 20e.
66e
tour
Au freinage de l'épingle, Vettel passe à l'attaque. La Red Bull se positionne à l'extérieur et s'impose à la réaccélération. Le double champion du monde en titre est 2e.
57e
tour
Hamilton retourne à son stand. Mais cette fois, c'est pour abandonner. Meilleur tour en course pour Schumacher : 1'18''725.
54e
tour
Dans le dernier virage, la Ferrari semble glisser. A la radio, Alonso parle en italien avec son ingénieur Andrea Stella. Massa dépasse Maldonado pour le gain de la 13e place
52e
tour
Au tour de Schumacher (5e) de repasser par les stands.
50e
tour
En 8e position, Rosberg repasse par son stand pour un nouveau changement de gommes.
48e
tour
Hamilton rentre pour un nouvel arrêt aux stands.
45e
tour
En 2e position, Button prend un tour à une Caterham et se rapproche d'Alonso. A la radio, Vettel est prévenu par son ingénieur Guillaume Rocquelin que ses pneus vont approcher un stade critique d'usure en fin de course et qu'il lui faut donc en prendre soin. Kobayashi finit par prendre l'avantage sur Hülkenberg, pour le gain de la 6e place.
43e
tour
Button a tiré profit de la deuxième vague d'arrêts pour passer devant Vettel et se hisse au 2e rang. Kobayashi rentre pour un nouveau changement de pneus.
41e
tour
Alonso et Vettel rentrent pour leur deuxième arrêt.
36e
tour
A la radio, l'ingénieur de Vettel, Guillaume Rocquelin, demande à son pilote de ne plus servir du Kers (système de récupération d'énergie cinétique). Arrêt de Schumacher.
31e
tour
Alonso et Vettel prennent un tour à Pic. Webber dépasse Hülkenberg pour le gain de la 7e place. Le pilote Force India s'arrête à son stand, tout comme Hamilton.
30e
tour
C'est Hülkenberg qui est 6e. Mais Perez attaque à nouveau et passe.
25e
tour
Le pilote japonais insiste et finit par prendre l'avantage.
21e
tour
Vettel ressort en 3e position, juste dans les roues de Kobayashi, qu'il dépasse tout de suite. Alonso est de retour en tête.
20e
tour
Au tour de Vettel d'effectuer son changement de pneus.
18e
tour
Le leader Alonso rentre pour son premier arrêt.
15e
tour
Le septuple champion du monde ressort des stands au même niveau que Hülkenberg, qui s'impose au freinage du virage n°2. Mais un peu plus loin, le pilote Mercedes réattaque, s'impose au freinage. Juste derrière, Räikkönen en profite pour s'infiltrer. Schumacher est donc 7e, "Iceman" 8e et Hülkenberg se retrouve 9e.
14e
tour
Webber est au large dans le premier virage. L'Australien est 12e, dans les roues de Petrov. Le Russe s'est fait dépasser par Maldonado, qui sortait des stands. Arrêt de Schumacher.
13e
tour
Maldonado rentre pour changer de pneus.
12e
tour
Au tour de Hülkenberg, Webber et Rosberg de passer par leurs stands.
11e
tour
Button passe à l'attaque sur Schumacher au freinage de l'épingle, et le dépasse. L'Anglais est désormais 3e. Au tour de Räikkönen (9e) de s'arrêter à son stand.
10e
tour
L'Ecossais rentre pour un premier changement de pneus.
9e
tour
Perez déborde Di Resta au freinage de l'épingle, pour le gain de la 9e place.
8e
tour
Button passe à l'attaque sur Hülkenberg : il réussit un dépassement impeccable, pour le gain de la 4e place.
3e
tour
Dans le premier virage, Hamilton est très large. Il se fait attaquer et dépasser par Ricciardo, puis par tous les autres pilotes. A la radio, il signale : "J'ai un problème !" La McLaren est effectivement au ralenti. A la radio, il dit : "C'est fini. Il faut qu'on abandonne." Il rentre, mais repart quand même. Donc, pas d'abandon.
1e
tour
Les cinq feux s'allument puis s'éteignent : la meute est lâchée ! Alonso prend un bon départ et vire en tête. Derrière, il y a des accrochages. Massa, Grosjean et Senna s'arrêtent à la fin du tour pour réparer des dégâts. Le pilote Ferrari semble avoir touché une Toro Rosso, son aileron avant a volé dans l'herbe sur la gauche de la piste.
Classement écuries Temps Arrêts
1 F. Alonso Ferrari 1:31:05:862 2(18,41)
2 J. Button McLaren à 06:949 2(19,40)
3 K. Räikkönen Ferrari à 16:409 2(10,38)
4 K. Kobayashi Caterham à 21:925 2(22,43)
5 S. Vettel Red Bull à 23:732 2(20,41)
6 S. Perez Force India à 27:896 2(17,40)
7 M. Schumacher Mercedes à 28:970 3(13,36,52)
8 M. Webber Red Bull à 46:941 2(11,40)
9 N. Hulkenberg Force India à 48:162 3(11,31,46)
10 N. Rosberg Mercedes à 48:889 3(11,32,50)
11 P. di Resta Force India à 59:227 2(9,39)
12 F. Massa Williams à 1:11:428 3(1,24,47)
13 D. Ricciardo Red Bull à 1:16:829 2(19,38)
14 J. Vergne Toro Rosso à 1:16:965 3(6,27,45)
15 P. Maldonado Lotus à 1 tour 3(12,38,57)
16 V. Petrov Caterham à 1 tour 3(13,32,50)
17 B. Senna Williams à 1 tour 3(1,25,47)
18 R. Grosjean Lotus à 1 tour 3(1,24,42)
19 H. Kovalainen Lotus à 2 tours 4(12,31,44,53)
20 C. Pic Lotus à 2 tours 2(21,43)
21 P. De La Rosa HRT F1 Team à 3 tours 2(20,46)
22 T. Glock Marussia à 3 tours 2(19,41)
23 N. Karthikeyan HRT F1 Team à 3 tours 2(23,46)
Abandons et disqualifications
- L. Hamilton Mercedes Tour 57 (16e) Crevaison

détails de la course

circuit Hockenheim

Austalie
  • Programme : (heure française)
  • EL 1 : 20/07 à 10h00
  • EL 2 : 20/07 à 14h00
  • EL 3 : 21/07 à 11h00
  • Qualif. : 02/09 à 14h00
  • Course : 22/07 à 14h00
  • Distance : 5.148km
  • Lieu : Postfach 1106, 68754 Hockenheim
voir la fiche circuit

Orange vous recommande

publicité
publicité