Vendée Globe : Un OFNI heurté par Sébastien Simon

Vendée Globe : Un OFNI heurté par Sébastien Simon©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 02 décembre 2020 à 11h36

Alors qu'il pointe à la quatrième place du classement du Vendée Globe, Sébastien Simon (Arkéa Paprec) a confirmé avoir été heurté par un OFNI, qui a provoqué une avarie du foil tribord.



Les OFNI (Objet Flottant Non Identifié) sont le cauchemar des skippers engagés sur le Vendée Globe. Alors que Maxime Sorel (V and B-Mayenne) et, surtout, Jérémie Beyou (Charal) ont déjà été victimes d'avaries en raison de ce phénomène, Sébastien Simon a communiqué ce mercredi matin à son équipe être la dernière addition à cette liste. Quatrième de la course, avec un retard de 436,8 milles nautiques sur le leader Charlie Dalin (Apivia) au pointage de 9h00, le skipper d'Arkéa Paprec a confirmé auprès de son équipe et de la direction de course avoir été touché au niveau du foil tribord à 9h20, heure française.

Que des dégâts matériels pour Sébastien Simon

Le foil tribord en lui-même est touché tout comme la cale basse, le point de jonction entre la coque du bateau et le foil en lui-même, et le puits de foil, structure dans laquelle le foil traverse la coque. Pour ces deux derniers éléments, Sébastien Simon a confirmé qu'ils ne sont plus solidaires du bateau. Alors qu'il fait son maximum pour préparer son bateau endommagé à affronter une mer fort et un vent soutenu prévus dans les heures à venir, le skipper d'Arkéa Paprec a rassuré ses proches en confirmant qu'il n'avait pas été blessé lors de cet accrochage avec un OFNI. Toutefois, il pourrait devoir gérer une voie d'eau dans sa coque, dont l'étendue n'est pas encore définie.

VOILE / VENDEE GLOBE 2020-2021
Pointage à 9h00 (heure française) - Mercredi 2 décembre 2020
1- Charlie Dalin (FRA/Apivia*) à 17 049 milles de l'arrivée
2- Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut*) à 232,56 milles du leader
3- Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2*) à 253,24
4- Sébastien Simon (FRA/Arkéa Paprec*) à 436,8
5- Boris Herrmann (ALL/SeaExplorer-Yacht Club de Monaco*) à 464,61
6- Damien Seguin (FRA/Groupe Apicil) à 474,25
7- Jean Le Cam (FRA/Yes We Cam !) à 480,71
8- Yannick Bestaven (FRA/Maître CoQ IV*) à 513,58
9- Benjamin Dutreux (FRA/Omia-Water Family) à 545,65
10- Giancarlo Pedote (ITA/Prysmian Group*) à 569,81
...

Abandons :
Nicolas Troussel (FRA/Corum L'Epargne*) : démâtage après 7 jours de course
Alex Thomson (GBR/Hugo Boss*) : avarie de safran après 20 jours de course
Kevin Escoffier (FRA/PRB*) : voie d'eau après 22 jours de course

* bateau équipé de foils

Vos réactions doivent respecter nos CGU.