Vendée Globe : Dalin toujours en tête, les Sables d'Olonne en vue

Vendée Globe : Dalin toujours en tête, les Sables d'Olonne en vue©Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le mardi 26 janvier 2021 à 22h45

Alors que l'arrivée est toute proche, Dalin a encore bouclé la journée en tête. Au pointage de 22h00, il comptait 72 milles d'avance sur Herrmann, qui pourrait l'emporter au prix des bonifications, et 97 sur Burton.


Plus que quelques heures et cette 9eme édition du Vendée Globe devrait connaître son vainqueur, qui sera finalement accueilli par une haie d'honneur de 300 bénévoles (distancés chacun de quatre mètres), le préfet de Vendée ayant accédé à la requête du maire des Sables d'Olonne. Pour la première fois depuis que ce Tour du monde en solitaire sans assistance et sans escale existe, il demeure toutefois impossible de savoir qui va l'emporter alors que la ligne d'arrivée se profile. Au pointage de 22h00, Charlie Dalin (Apivia) s'accrochait toujours fermement à sa première place. Le leader avait même encore augmenté son avance (72 milles) sur Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) tandis que le troisième Louis Burton (Bureau Vallée 2) ne semblait pas avoir dit son dernier mot lui non plus, même s'il accusait mardi soir près de 100 milles de retard sur Dalin.

La victoire pour Herrmann ou Bestaven au jeu des bonifications ?

Que ce dernier pose le premier ou non son bateau dans le légendaire chenal des Sables, il ne sera pas forcément pour autant le vainqueur. Ce Vendée Globe devrait en effet se jouer après l'arrivée, au prix des bonifications fixées par les organisateurs pour compenser les pertes de temps de Jean Le Cam (Yes We Cam !), Yannick Bestaven (Maître Coq IV) et Herrmann dans l'opération de repêchage de Kevin Escoffier en début de course. A ce jeu, l'Allemand, qui récupèrera 6 heures, devrait l'emporter. Sauf si Bestaven, 5eme à 240 milles et qui avançait deux fois plus vite que Dalin mardi, conserve la même cadence jusqu'au bout. Le Rochelais récupèrera en effet 10 heures et 15 minutes après l'arrivée. A s'en torturer les méninges.

VOILE / VENDEE GLOBE 2020-2021
Pointage à 22h00 (heure française) - Mardi 26 janvier 2021
1- Charlie Dalin (FRA/Apivia*) à 337,82 milles de l'arrivée
2- Boris Herrmann (ALL/SeaExplorer-Yacht Club de Monaco*) à 72,24 milles du leader
3- Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2*) à 97,85
4- Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut*) à 202,35
5- Yannick Bestaven (FRA/Maître CoQ IV*) à 240,34
6- Damien Seguin (FRA/Groupe Apicil) à 304,05
7- Giancarlo Pedote (ITA/Prysmian Group*) à 369,93
8- Jean Le Cam (FRA/Yes We Cam !) à 461,7
9- Benjamin Dutreux (FRA/Omia-Water Family) à 632,58
10- Maxime Sorel (FRA/V and B-Mayenne) à 861,8
...

Pour avoir participé à l'opération de récupération de Kevin Escoffier, trois navigateurs bénéficieront d'une compensation à l'arrivée, qui sera réduite de leur temps de course :

- Jean Le Cam (Yes We Cam !) récupérera 16 heures et 15 minutes
- Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) récupérera 10 heures et 15 minutes
- Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) récupérera 6 heures

Abandons :
Nicolas Troussel (FRA/Corum L'Epargne*) : démâtage, après 7 jours de course
Alex Thomson (GBR/Hugo Boss*) : avarie de safran, après 20 jours de course
Kevin Escoffier (FRA/PRB*) : voie d'eau, après 22 jours de course
Sébastien Simon (FRA/Arkéa-Paprec*) : foil endommagé après rencontre avec un OFNI, après 25 jours de course
Samantha Davies (GBR/Initiatives-Cœur*) : quille endommagée, après 26 jours de course
Fabrice Amedeo (FRA/Newrest - Art et Fenêtres*) : avarie informatique, après 33 jours de course
Isabelle Joschke (FRA-ALL/MACSF) : quille endommagée, après 62 jours de course
Sébastien Destremau (FRA/Merci) : multiples avaries, après 68 jours de course

* bateau équipé de foils

Vos réactions doivent respecter nos CGU.