Vendée Globe : Bestaven remporte cette 9eme édition !

Vendée Globe : Bestaven remporte cette 9eme édition !©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le jeudi 28 janvier 2021 à 07h47

Charlie Dalin a passé le premier la ligne d'arrivée. Toutefois, au jeu des bonifications, c'est Yannick Bestaven qui remporte cette neuvième édition.


VOILE / VENDEE GLOBE 2020-2021

Au bout du suspense, Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) remporte ce 9eme Vendée Globe. Arrivé aux Sables d'Olonnes après Charlie Dalin (Apivia), premier à franchir la ligne d'arrivée, et Louis Burton (Bureau Vallée 2), le skipper rochelais de 48 ans qui participait pour la deuxième fois à ce tour du monde en solitaire sans escale et sans assistance est pourtant le grand vainqueur de cette édition. Pour avoir participé le premier décembre dernier à l'opération de repêchage de Kevin Escoffier, Bestaven, accueilli par un feu d'artifice et vainqueur le plus âgé de l'épreuve, a en effet récupéré après l'arrivée comme le veut le règlement le temps perdu dans cette tentative d'intervention qui l'avait obligé à se dérouter. Dix heures et quinze minutes de bonification qui permettent à celui qui avait démâté dès le deuxième jour en mer lors de sa première participation, douze ans plus tôt, de devancer à l'arrivée Dalin de 2 heures, 31 minutes et 1 seconde après 80 jours, 3 heures, 44 minutes et 46 secondes de course. Mais non sans une ultime frayeur, le vainqueur ayant connu un problème de safran relevable mercredi qui l'a obligé à réparer. Une casse qui ne lui a coûté que trente minutes de son temps à l'arrivée.

Malheureux Herrmann !



Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) n'a pas eu autant de chance. Grand malheureux de ces dernières heures, l'Allemand qui apparaissait comme le plus sérieux concurrent de Bestaven pour la victoire finale, avec six heures de compensation pour lui qui avait également participé au repêchage d'Escoffier, a perdu toute illusion mercredi soir peu avant 20h00 dans un choc avec un chalutier espagnol. Herrmann, qui ne deviendra donc pas le premier Allemand à inscrire son nom au palmarès du Vendée Globe, est contraint de terminer son tour du monde au ralenti (il est passé de 16 à 2 noeuds de vitesse). Une mésaventure arrivée au pire moment qui pourrait même coûter le podium au skipper SeaExplorer-Yacht Club de Monaco.

Classement final au fil des arrivées - Jeudi 28 janvier 2021
1- Yannick Bestaven (FRA/Maître CoQ IV*) arrivé le 28 janvier à 3h19'46 après 80 jours, 3 heures, 44 minutes et 46 secondes de course
2- Charlie Dalin (FRA/Apivia*) arrivé le 27 janvier à 19h35'47 après 80 jours, 6 heures, 15 minutes et 47 secondes de course
3- Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2*) arrivé le 27 janvier à 23h45'12 après 80 jours, 10 heures, 25 minutes et 12 secondes de course
4- Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut*) arrivé le 28 janvier à 4h42'01 après 80 jours, 15 heures, 22 minutes et 1 secondes de course 
5- Boris Herrmann (ALL/SeaExplorer-Yacht Club de Monaco*) à 52,29 milles de l'arrivée
6- Giancarlo Pedote (ITA/Prysmian Group*) à 104,06 milles de l'arrivée
7- Damien Seguin (FRA/Groupe Apicil) à 113,59 milles de l'arrivée
8- Jean Le Cam (FRA/Yes We Cam !) à 256,15 milles de l'arrivée
9- Benjamin Dutreux (FRA/Omia-Water Family) à 438,49 milles de l'arrivée
10- Maxime Sorel (FRA/V and B-Mayenne) à 656,37 milles de l'arrivée
...

Pour avoir participé à l'opération de récupération de Kevin Escoffier, trois navigateurs bénéficieront d'une compensation à l'arrivée, qui sera réduite de leur temps de course :

- Jean Le Cam (Yes We Cam !) récupérera 16 heures et 15 minutes
- Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) récupérera 10 heures et 15 minutes
- Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) récupérera 6 heures

Abandons :
Nicolas Troussel (FRA/Corum L'Epargne*) : démâtage, après 7 jours de course
Alex Thomson (GBR/Hugo Boss*) : avarie de safran, après 20 jours de course
Kevin Escoffier (FRA/PRB*) : voie d'eau, après 22 jours de course
Sébastien Simon (FRA/Arkéa-Paprec*) : foil endommagé après rencontre avec un OFNI, après 25 jours de course
Samantha Davies (GBR/Initiatives-Cœur*) : quille endommagée, après 26 jours de course
Fabrice Amedeo (FRA/Newrest - Art et Fenêtres*) : avarie informatique, après 33 jours de course
Isabelle Joschke (FRA-ALL/MACSF) : quille endommagée, après 62 jours de course
Sébastien Destremau (FRA/Merci) : multiples avaries, après 68 jours de course

* bateau équipé de foils

Vos réactions doivent respecter nos CGU.