Open d'Australie : Sabalenka-Rybakina, finale inattendue et attrayante

A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le vendredi 27 janvier 2023 à 16h03

La finale féminine de l'Open d'Australie opposera samedi Aryna Sabalenka (5eme mondiale) à Elena Rybakina (24eme). Une conclusion assez inattendue mais qui promet entre deux joueuses très en forme.

On attendait Iga Swiatek. On espérait y voir Caroline Garcia. Au menu de la finale dames de l'Open d'Australie, on aura finalement Aryna Sabalenka contre Elena Rybakina, samedi. Une affiche inédite et un match surprise pour le couronnement entre la numéro 5 mondiale et la 24eme de la hiérarchie qui ont su se montrer les plus costaudes sous le soleil de Melbourne pour briguer le titre. La Biélorusse et la Kazakhe sont en très grande forme et tout s'annonce possible pour la succession d'Ashleigh Barty.

10 victoires consécutives pour Sabalenka sans perdre un set

Sabalenka fait parler la foudre depuis plusieurs semaines. Surpuissante dans tous les secteurs, la jeune femme de 24 ans n'affiche que des victoires en 2023. Finaliste du Masters en fin d'année dernière contre Garcia, la Biélorusse de 1,82 m a remporté le tournoi d'Adélaïde et poursuivi son œuvre de destruction à Melbourne. Bilan : 10 victoires consécutives sans perdre un seul set ! Plusieurs joueuses qui pouvaient jouer les trouble-fêtes dans ce premier Grand Chelem ont été anéanties par Sabalenka (Mertens, Bencic, Vekic ou Linette, tombeuse de Caro Garcia) qui a gagné le droit de disputer sa première finale en Grand Chelem après trois échecs en demies (2 à l'US Open, 1 à Wimbledon).


Rybakina encore en finale après avoir gagné Wimbledon

« J'essaie de moins crier après mes fautes. J'essaie de me contenir, de rester calme, de tout de suite penser au point suivant. Mais je ne pense pas être si ennuyeuse », a confié Sabalenka, devenue confiante en son service après les difficultés de l'an passé et plus calme grâce au travail entrepris par son staff. La Biélorusse trouvera du répondant en face car se présentera une autre fille puissante. La lourde frappe de la 5eme mondiale se heurtera à la force propre et brute de Rybakina (1,84 m) dont ce sera la 2eme finale de Majeur. La Kazakhe avait créé la surprise l'an dernier en triomphant à Wimbledon et en Australie, elle confirme qu'elle peut être redoutable malgré sa 24eme place à la WTA. Collins, la finaliste de 2022 ? C'est elle qui l'a sortie. Swiatek, la nouvelle reine ? C'est aussi elle qui l'a éjectée du tableau. La joueuse du Kazakhstan, meilleure serveuse actuelle, n'a concédé qu'une seule manche sur son chemin (contre Collins). Face à Sabalenka, Rybakina s'attend à « une bataille difficile ». « Mais je pense que je n'aurais pas à servir aussi fort qu'aujourd'hui. L'important ne sera pas la vitesse, mais la zone. En nocturne, servir vite et fort, ce n'est pas facile, la balle n'avance pas. Il faudra que je sois aussi forte sur ma ligne, que je joue plus profond et que j'essaie de rentrer dans le court, pour essayer de faire durer les échanges un peu plus », a confié la Kazakhe qui n'a jamais battu sa future adversaire sur la Rod Laver Arena en 3 affrontements passés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.