ATP - Madrid : Nadal va défier un adversaire né après ses trois premiers Roland-Garros !

A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 22 avril 2024 à 17h23

Difficile de faire plus gros choc des générations entre Rafael Nadal et Darwin Blanch, au premier tour du Masters 1000 de Madrid.

Ce sera forcément un rêve éveillé pour Darwin Blanch qui, à seize ans, va affronter Rafael Nadal mercredi au Masters 1000 de Madrid, dont le tirage au sort vient d'être effectué. Bénéficiant d'un classement protégé, le mythe espagnol va rencontrer chez lui cet adolescent américain invité, né le 28 septembre 2007. A cette date, Rafael Nadal était âgé de 21 ans, n°2 mondial - derrière Roger Federer, bien sûr - et avait déjà gagné trois fois Roland-Garros (et 23 titres au total) ! L'écart est bien supérieur au double entre les deux joueurs, puisque Rafael Nadal fêtera ses 38 ans le 3 juin, comme toujours (en tout cas lorsqu'il est apte) à l'occasion du tournoi du Grand Chelem parisien dont il est le fabuleux maître des lieux, avec son record dantesque de quatorze succès - devant les dix sacres de Novak Djokovic à l'Open d'Australie et les huit de Roger Federer à Wimbledon (cinq à l'US Open pour Jimmy Connors, Pete Sampras et Roger Federer).

Blanch, partenaire d'entraînement d'Alcaraz, est le deuxième plus jeune joueur de l'histoire à avoir marqué un point ATP

C'est la première fois de sa carrière que "Rafa" va défier un adversaire né après le 5 juin 2005, date de sa première victoire finale à Roland-Garros. De retour à Madrid après sa saison quasiment blanche en 2023, il s'était arrêté face à Carlos Alcaraz lors de sa dernière apparition dans la capitale espagnole l'année précédente, en quarts de finale (6-2, 1-6, 6-3) d'une édition qui avait vu son successeur tout désigné exploser définitivement à la face du monde, puisqu'il s'était ensuite offert Novak Djokovic au terme d'une demie épique (6-7, 7-5, 7-6) avant de remporter le tournoi.

Tout ce que Darwin Blanch espère réussir un jour, lui qui est encore classé au-delà de la 1 000e place mondiale (1 028e) et se trouve être un récent Espagnol d'adoption. Il partage en effet l'entraînement de Carlos Alcaraz à l'académie de Juan Carlos Ferrero, et c'est d'ailleurs face à lui que l'ancien n°1 mondial s'était blessé avant l'Open d'Australie 2023, ce qui l'avait contraint au forfait pour Melbourne. Demi-finaliste juniors de Roland-Garros l'an passé, il était devenu en 2022 le deuxième plus jeune joueur de l'histoire à marquer un point ATP, à quatorze ans et cinq mois (deux mois de plus que l'Espagnol Nicolas Alvarez Varona en 2015). Il a disputé son premier match sur le grand ATP Tour le mois dernier au Masters 1000 de Miami, éliminé au premier tour par Tomas Machac (6-4, 6-2).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.