Judo : Riner repousse son retour

Judo : Riner repousse son retour©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mardi 11 octobre 2022 à 16h12

Alors qu'il figurait dans la sélection française pour les championnats d'Europe par équipes mixtes qui se tiendront à Mulhouse le 12 novembre, Teddy Riner, pas suffisamment remis de sa blessure à la cheville, a finalement déclaré forfait.


La Fédération française de judo avait annoncé sa sélection pour les championnats d'Europe par équipes mixtes "sous réserve d'avis médical". Mais l'avis s'est avéré défavorable et Teddy Riner ne sera donc pas présent à Mulhouse le 12 novembre prochain. Le champion olympique 2012 et 2016 n'est toujours pas remis de sa blessure à la cheville contractée à la fin du mois d'août lors d'un stage d'entraînement au Maroc. « Je ne pourrai pas, de ce que j'ai entendu de la part du staff médical. Il est trop tôt pour dire que je serai sur telle ou telle compétition, il faut encore laisser le temps à la kiné, à la remobilisation médicale pour pouvoir prétendre revenir en compétition. Ce sera dans au moins trois mois. (...) Ça cicatrise bien mais il y a encore des zones de cicatrisation, il faut être un peu patient. Ça met du temps, je le savais mais je suis content, car d'après le staff médical, on est sur la fin », a confié Riner sur La Chaîne L'Equipe, en marge des championnats du monde qui se déroulent actuellement à Tashkent, et où la France a décroché deux médailles (le bronze pour Amandine Buchard et pour Manon Deketer) à une journée de la fin.

Une compétition en 2022 pour Riner

Après l'annonce de sa blessure le 26 août, la participation de Riner aux Mondiaux en Ouzbékistan n'était pas du tout exclue, mais finalement, le judoka de 33 ans doit renoncer à deux compétitions et on ne le reverra donc pas sur les tatamis cette année. Depuis qu'il a décroché deux médailles aux JO de Tokyo (or par équipes, bronze en individuel), Teddy Riner n'a disputé qu'une seule compétition, le Grand Slam de Budapest, qu'il a remporté le 10 juillet dernier. Son gros objectif sera donc désormais de se remettre en forme en vue des Mondiaux de Doha l'année prochaine, et bien sûr des Jeux Olympiques de Paris en 2024.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.