Judo - Championnats du monde : Buchard en demi-finales, Khyar éliminé en huitièmes

Judo - Championnats du monde : Buchard en demi-finales, Khyar éliminé en huitièmes©panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le vendredi 07 octobre 2022 à 12h21

Après une première journée sans médaille pour l'équipe de France aux championnats du monde de judo de Tashkent, Amandine Buchard s'est qualifiée pour les demi-finales dans la catégorie des -52kg. L'autre tricolore du jour, Walide Khyar, a en revanché été éliminé en huitièmes chez les -66kg.


Une première médaille pour la France aux championnats du monde de judo à Tashkent ce vendredi ? C'est tout à fait possible ! Amandine Buchard a en effet réussi sa matinée dans la capitale ouzbèque, en décrochant son billet pour les demi-finales des -52kg. Médaillée de bronze mondiale en 2014 (en -48kg) et en 2018 et médaillée d'argent lors des derniers JO de Tokyo, la judokate de 27 ans rêve d'une première médaille d'or, et le rêve est toujours permis. Tête de série et donc exemptée de premier tour, la native de Noisy-le-Sec est entrée dans sa compétition face à la Suissesse Binta N'Diaye, et elle l'a mise ippon après 3'33 de combat. Puis elle a défié l'Espagnole Estrella Lopez Sherif (médaillée de bronze à l'Euro 2020) et s'est montrée encore plus expéditive, avec un ippon au bout de 1'35. Son quart de finale face à la Brésilienne Larissa Pimenta s'est avéré plus délicat, puisque Buchard a eu besoin de la prolongation pour l'emporter, après 6'37 d'une lutte intense. Manque de chance, c'est désormais la Japonaise de 22 ans Uta Abe qui l'attend en demi-finale, et qui n'est autre que la double championne du monde et la championne olympique en titre. La Française n'a battu qu'une seule fois la Japonaise en sept combats, lors de la finale du Grand Slam d'Osaka en 2019. Ce serait le meilleur moment pour décrocher une deuxième victoire !

Khyar ne passe que deux tours

Pour le deuxième tricolore en lice ce vendredi, il n'y a en revanche plus d'espoirs de médaille. Dans la catégorie des -66kg, Walide Khyar, le champion d'Europe 2016, a été éliminé en huitièmes de finale. Après avoir dominé le Mongol Kherlen Ganbold (médaillé de bronze aux championnats d'Asie 2017) sur ippon après 4'40, le judoka de 27 ans a bénéficié du forfait de l'Algérien Wail Ezzine (qui n'était pas au poids lors de la pesée jeudi), mais il est ensuite tombé contre l'Israélien Baruch Shmailov, qui l'a emporté sur un ippon après prolongation (5'16 de combat). Il faudra donc attendre samedi et l'entrée en lice de Benjamin Axus et Joan-Benjamin Gaba pour voir de nouvelles chances de médailles dans le judo masculin français.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.