Judo - Championnats d'Europe : Une journée mitigée pour les Bleus

Judo - Championnats d'Europe : Une journée mitigée pour les Bleus©Panoramic, Media365
A lire aussi

Guillaume Marion, Media365 : publié le dimanche 05 novembre 2023 à 11h50

Après une belle première journée vendredi à Montpellier, les Bleus ont connu un samedi plus contrastée lors des Championnats d'Europe de judo, avec cependant deux médailles de plus.



Après six médailles glanées (dont les titres de Shirine Boukli, Amandine Buchard et Luka Mkheidze) vendredi à Montpellier, la moisson française a été moins bonne samedi, lors des Championnats d'Europe de judo. En effet, à la Sud de France Arena, les Bleus n'ont remporté que deux médailles de plus. Dans un premier temps, c'est Marie-Eve Gahié qui a remporté le titre en -70kg, après avoir notamment battu la Russe Madina Taimazova en finale. Si dans cette catégorie Margaux Pinot a été éliminée dès les 8emes de finale, sa rivale est allée jusqu'au bout et prend de l'avance dans leur duel à distance en vue des Jeux Olympiques de Paris 2024. Peu après, Alpha Diallo s'est lui paré de bronze dans l'Hérault en -81kg. Face au Belge Matthias Casse, l'actuel numéro un mondial dans cette catégorie, le Français a su se reprendre de la meilleure des manières après son élimination en demi-finale face au Géorgien Tato Grigalashvili.

Agbégnénou, une déception inattendue

En revanche, dans cette même catégorie, le Français Joan-Benjamin Gaba n'avait pas pu dépasser le 1er tour (défaite face au Serbe Bajsangur Bagajev). Mais, la très, très grosse déception du jour du côté de la délégation tricolore est venue de... Clarisse Agbégnénou. Intouchable chez les -63 kg depuis 2017, la grande favorite est passée à côté de ces Championnats d'Europe. En effet, à Montpellier, la native de Rennes a été sortie dès les quarts de finale par la Kosovare Laura Fazliu lors du golden score. Derrière, Agbégnénou a ensuite été battue encore une fois dans un golden score par la Hongroise Szofi Ozbas, lors de son match de repêchage. Une terrible déception et donc une journée à oublier pour la Française qui aura évidemment à coeur de rebondir dans quelques mois lors des Jeux Olympiques de Paris 2024. Ce dimanche, dans la catégorie +78kg, Romane Dicko représente une bonne chance de médaille.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.