Top 14 : L'essentiel à retenir de la 24e journée

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 20 mai 2024 à 00h32

Retrouvez tout ce qu'il faut retenir de la 24e journée de Top 14, démarrée par Montpellier - Toulouse et achevée par Stade Français - UBB.

Le top : Clermont

Et si les Auvergnats le faisaient ? L'ASM a décroché face à Castres (36-20) sa troisième victoire consécutive - meilleure série en cours du championnat avec Toulouse - et se remet clairement à rêver des phases finales, alors que les Jaunards ont touché le fond cette saison et pensaient encore bien plus au maintien il n'y a pas si longtemps.

Le flop : Le Racing

A l'inverse, les Racingmen ne cessent de louper le coche en cette fin de saison. Vaincus sur le terrain de Lyon (20-14), ils perdent pour la troisième fois de suite - pire série en cours derrière Montpellier - et ne comptent donc plus qu'une minuscule longueur d'avance sur Clermont, huitième (ainsi que sur sur Pau, septième).

Le meilleur joueur : Mathis Castro Ferreira (Toulouse)

Au coeur de la soi-disant réserve toulousaine, qui ne cesse d'impressionner à chacune de ses sorties, le troisième-ligne a inscrit un doublé à Montpellier (22-29), ce qui le place à sept essais en treize matchs. Des chiffres franchement impressionnants à son poste. A seulement 20 ans, le champion du monde U20 confirme tout son potentiel.

Les chiffres clés

11

Avec onze points d'avance sur Montpellier, le LOU a garanti sa douzième place - au pire - et donc son maintien parmi l'élite grâce à sa victoire de prestige devant le Racing. Les Lyonnais peuvent même espérer atteindre la neuvième place (à trois points de Perpignan), leur pire classement jusqu'alors depuis leur remontée en Top 14 (en 2021 et 2022, contre une deuxième place de saison régulière en 2020 ou encore une troisième place en 2023).

16

Comme le dimanche 16 juin, la date du barrage face au finaliste de Pro D2, sur laquelle peuvent d'ores et déjà se concentrer les Montpelliérains, battus pour la sixième fois de suite par Toulouse et qui ne pourront officiellement faire mieux que treizièmes. A eux d'éviter l'affront de la quatorzième et dernière place, mais Oyonnax devrait déjà gagner deux fois avec bonus...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.