Top 14 (J24) : Le LOU et Bayonne se maintiennent

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le samedi 18 mai 2024 à 19h34

En battant respectivement le Racing 92 et Perpignan, Lyon et Bayonne ont assuré leur maintien en Top 14. Toulon est allé l'emporter à Oyonnax et Clermont a battu Castres, dans ce championnat où la lutte pour la qualification en phase finale fait rage à deux journées de la fin.

Si le MHR avait encore un infime espoir d'éviter les barrages, il s'est envolé. En battant le Racing 92 sur le score de 20-14, le LOU a en effet assuré son maintien dans l'élite, avec désormais onze points d'avance sur les Héraultais. Face à des Franciliens loin d'être assurés de disputer la phase finale, les Lyonnais ont tout donné et ont décroché cette précieuse victoire. Un essai de Baptiste Couilloud et deux pénalités de Léo Berdeu, contre un essai de Martin Méliande transformé par Nolan Le Garrec, avaient permis aux Lyonnais de rentrer aux vestiaires en menant 11-7. Berdeu a profité de l'indiscipline des Ciel et Blanc pour ajouter trois pénalités en deuxième mi-temps, tandis que Le Garrec a marqué un essai et l'a transformé. Mais cela n'a pas suffi aux Franciliens, cinquièmes avec deux points d'avance sur le septième, qui vont devoir cravacher jusqu'au bout pour finir dans le Top 6.

Clermont s'accroche

Une autre équipe a assuré son maintien ce samedi : l'Aviron Bayonnais. Les Basques, onzièmes, ont battu Perpignan, neuvième, qui peut encore rêve de la phase finale, sur le score de 23-20. Reece Hogde a inscrit un essai dans chaque mi-temps, tandis que Camille Lopez s'est chargé des points au pied, pour décrocher cette onzième victoire de la saison. Côté catalan, Mathieu Acebes et Leon Seilala Lam ont marqué un essai en deuxième période, et Tommaso Allan s'est occupé des pénalités et transformations. L'USAP se contente du bonus défensif, mais n'a que deux points de retard sur la sixième place. Une sixième place à laquelle peut toujours croire Clermont, après sa victoire 36-20 sur Castres, qu'il dépasse au classement (7eme contre 10eme). Des essais de Joris Jurand et Alex Newsome et des points au pied de Benjamin Urdapilleta ont permis à l'ASM de mener 17-6 à la mi-temps (deux pénalités de Louis Le Brun pour le CO). Puis Jurand, Léon Darricarrère et Pita-Gus Sowakula ont marqué trois autres essais pour Clermont en deuxième période (essais de Jérémy Fernandez et Abraham Papalii pour Castres). Ces deux dernières journées vont être capitales pour les deux clubs !

Toulon reste dans le Top 4

Oyonnax, de son côté, a désormais neuf orteils et demi en Pro D2. Les joueurs de l'Ain, battus 17-27 par Toulon (4eme), ont dix points de retard sur Montpellier à deux journées de la fin, mais le goal-average particulier avec le MHR est en leur faveur. Les Varois menaient 7-16 à la pause grâce à un essai de David Ribbans et des points au pied de Melvyn Jaminet, contre un essai de Lucas Mensa transformé par Justin Bouraux. En deuxième période, chaque équipe a inscrit un essai, par Jiuta Wainiqolo côté RCT, et Teddy Durand pour Oyonnax, Bouraux et Jaminet se chargeant des points au pied, et Toulon l'a finalement emporté de dix points. Les Varois ont de grandes chances de se qualifier la phase finale, et de jouer le premier match à domicile.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.