Top 14 (J6) : Lyon retrouve des couleurs aux dépens de Bordeaux-Bègles

Top 14 (J6) : Lyon retrouve des couleurs aux dépens de Bordeaux-Bègles©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 09 octobre 2022 à 23h02

A l'issue d'un match longtemps indécis et durant lequel chaque équipe a eu sa mi-temps, Lyon a eu le dernier mot face à Bordeaux-Bègles en clôture de la 6eme journée du Top 14 (36-21).



Lyon se donne un bon bol d'air ! Restant sur trois défaites lors de leurs quatre dernières sorties en Top 14, les Rhodaniens ont mis à profit la réception de Bordeaux-Bègles en clôture de la 6eme journée pour faire à nouveau le plein de confiance. D'entrée, les deux formations ont envoyé du jeu, qui s'est déroulé de manière ininterrompue pendant les trois premières minutes. Toutefois, après un en-avant de Romain Buros puis une faute de la mêlée girondine, c'est Léo Berdeu qui a ouvert le score au bout de seulement quatre minutes. Toutefois, cette première période a essentiellement vu les joueurs de Christophe Urios se mettre en avant. Peu avant le quart d'heure de jeu, à la suite d'une percée de Matthieu Jalibert, Louis Bielle-Biarrey est arrivé lancé pour percer les dernières défenses du LOU et aplatir le premier essai de la rencontre. Le buteur girondin ayant manqué la transformation, Léo Berdeu a saisi sa chance de remettre Lyon devant au tableau d'affichage quatre minutes après cet essai. Néanmoins, c'est bien l'UBB qui a eu l'initiative dans le jeu. Sur une action initiée par un maul, les avants de Bordeaux-Bègles ont mis au supplice la défense lyonnaise.

Bordeaux-Bègles a eu sa mi-temps

Tout en puissance, Jefferson Poirot a remis son équipe devant au score, Matthieu Jalibert réussissant ensuite la transformation puis une pénalité à la demi-heure de jeu pour donner neuf longueurs d'avance à l'UBB. Toutefois, la fin du premier acte a commencé à voir le vent tourner. En effet, juste avant le retour aux vestiaires, le numéro 10 girondin a laissé son équipe à quatorze après s'être rendu coupable d'une faute cynique que Jean-Marc Doussain. Léo Berdeu n'a pas manqué l'occasion de rapprocher le LOU à six unités au moment de retrouver les vestiaires. En supériorité numérique pour l'entame de la deuxième période, les joueurs de Xavier Garbajosa n'ont pas été en mesure d'en tirer parti, se contentant d'une pénalité de Léo Berdeu juste avant le retour sur la pelouse de son vis-à-vis. A peine revenir que Matthieu Jalibert a mis un point d'honneur à redonner un peu d'espace à sa formation. Mais, quinze minutes après la reprise, la donne a changé. Alors que Joël Kpoku a percé la défense girondine et combiné avec Kyle Godwin, Beka Saghinadze a apporté une solution et est allé à l'essai, transformé par Léo Berdeu.

Lyon a fini en mode rouleau compresseur

Sur cette action, Caleb Timu s'est rendu coupable d'un plaquage avec retournement sur l'ouvreur du LOU et a écopé d'un carton jaune. A quatorze contre quinze, l'UBB a résisté et inscrit trois points par Matthieu Jalibert à l'heure de jeu... mais les 20 dernières minutes ont vu l'attaque girondine rester absolument muette contrairement à celle de Lyon. En effet, alors que Léo Berdeu a répondu à son adversaire direct quatre minutes plus tard, Jordan Taufua a mis un coup sur la tête des Girondins. Le troisième-ligne a fait parler sa puissance après une bonne combinaison en touche pour aplatir le deuxième essai rhodanien dans cette rencontre. Un avantage qu'Ethan Dumortier n'a pas manqué de consolider à trois minutes de la sirène. Face à des Bordelais qui ont pris tous les risques, Thibaut Regard a pu intercepter une transmission loin d'être assurée. Le ballon est alors très vite allé sur l'aile gauche et Ethan Dumortier qui, grâce à sa pointe de vitesse, n'a plus été revu et a pu aplatir très près des poteaux. C'était le coup de grâce pour l'UBB, qui concède une quatrième défaite en six journées (36-21) et confirme un début de saison plus que délicat. Lyon, pour sa part, repart de l'avant et peut aborder son prochain déplacement à Montpellier avec un peu plus de sérénité.

TOP 14 / 6EME JOURNEE
Samedi 8 octobre 2022
Castres - Montpellier : 26-13
Bayonne - La Rochelle : 29-13
Racing 92 - Pau : 26-13
Toulon - Brive : 47-0
Stade Français Paris - Perpignan : 52-3
Toulouse - Clermont : 46-10

Dimanche 9 octobre 2022
Lyon - Bordeaux-Bègles : 36-21

Vos réactions doivent respecter nos CGU.