LNR : René Bouscatel succède à Paul Goze au poste de président

LNR : René Bouscatel succède à Paul Goze au poste de président©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mardi 23 mars 2021 à 12h47

Après avoir vu Vincent Merling recalé par les clubs du Top 14, l'ancien président du Stade Toulousain René Bouscatel a été élu président de la Ligue Nationale de rugby et succède ainsi à Paul Goze.

Il n'y a finalement pas eu match entre René Bouscatel et Vincent Merling. Alors qu'Alain Tingaud a récemment retiré sa candidature pour allier celle du président du Stade Rochelais, les élections au sein de chacun des collèges formant l'Assemblée Générale de la Ligue Nationale de rugby n'ont pas laissé le moindre doute quant à l'identité du successeur de Paul Goze à la tête du rugby professionnel français. En effet, dans un premier temps, les quatre sièges dévolus aux « personnalités qualifiées » ont été confiés à l'ancien président du club d'Aix-en-Provence Lucien Simon, à l'ancien ministre de l'agriculture Didier Guillaume, à l'ancien président du Stade Toulousain René Bouscatel mais également au président sortant de la LNR, qui va ainsi garder un pied au sein de l'institution avec, potentiellement, une place de vice-président qui pourrait lui revenir. Mais le coup de théâtre a eu lieu quelques minutes plus tard, selon des informations du magazine Midi Olympique et du quotidien L'Equipe.


Merling a laissé le champ libre à Bouscatel

Pour pouvoir briguer le poste de président de la LNR, les candidats doivent d'abord avoir l'aval de leurs pairs et intégrer l'Assemblée Générale. Si René Bouscatel est parvenu à ses fins comme « personnalité qualifiée », le président du Stade Rochelais Vincent Merling a échoué dans son objectif de convaincre les clubs du Top 14 de lui faire confiance. Alors qu'un vote informel organisé ce lundi par le syndicat des clubs (UCPR) n'avait pas permis de départager les deux candidats, avec quatorze voix pour chacun d'entre-eux et deux abstentions selon les informations du magazine Midi Olympique, le résultat du vote du collège des clubs du Top 14 ne laisse guère place au doute. En effet, les clubs de l'élite n'ont pas retenu la candidature du patron du Stade Rochelais pour les représenter lors de l'Assemblée Générale, les six postes revenant aux représentants d'Agen Jean-François Fonteneau, de Toulon Bernard Lemaître, du Stade Français Paris Thomas Lombard, de Pau Bernard Pontneau, de Toulouse Didier Lacroix et de Lyon Yann Roubert, selon le quotidien L'Equipe. Seul candidat en lice pour succéder à Paul Goze, René Bouscatel a officiellement été élu président de la Ligue Nationale de rugby pour un mandat de quatre ans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.