Le Stade Français "se fait peur"

Le Stade Français "se fait peur"©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 31 janvier 2022 à 11h51

Difficile vainqueur de Toulon (26-24), le Stade Française aimerait bien "arrêter de se mettre en danger", et espère poursuivre sa remontée au classement du Top 14.



C'était malheur au vaincu dimanche soir à Jean-Bouin, pour ce match de mal classés entre le Stade Français et Toulon pour le compte de la 16e journée de Top 14. Un match finalement arraché de haute lutte par les Parisiens, vainqueurs 26-24 et qui remontent au dixième rang du classement grâce à ce précieux succès, qui pourrait valoir très cher en fin de saison. Ils reviennent pourtant de loin, après avoir totalement manqué leur entame. "Ce n'est pas le scénario idéal, on se fait peur, a ensuite reconnu Lucas Da Silva, rapporte L'Equipe. On aimerait bien faire des matches pleins. En première période, on a joué des ballons qu'il ne fallait pas jouer et on était un peu loin au score il fallait aller jouer chez eux, garder la conquête et continuer le travail de sape et jouer chez eux."

"C'est une boucherie"

"Ce serait bien qu'on arrête de se mettre en danger, a pour sa part déclaré le capitaine Paul Gabrillagues. On a des trous d'air. Comme face à La Rochelle. C'est bien de revenir, ça prouve qu'il y a une âme, mais ce serait bien de contrôler plus le match. En première période, on a fait trop les montagnes russes. En seconde période, on a été plus clinique, on a mieux joué dans notre camp. On a aussi essayé d'envoyer du jeu." Et que pense-t-il de la remontée de son équipe au classement ? "On le regarde, mais ça va trop vite. C'est pour ça que tous les week-ends il faut être à 300 %. C'est une boucherie." Reste désormais au Stade Français, miraculé en Champions Cup, à confirmer, et pourquoi pas dès samedi prochain sur la pelouse d'une équipe du LOU solidement installée sur le podium.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.