Champions Cup : Un nouveau format déroutant

Champions Cup : Un nouveau format déroutant ©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 08 décembre 2023 à 21h37

Certains joueurs devant disputer la Champions Cup, à l'image d'Antoine Dupont avec Toulouse, avouent ne pas comprendre "grand-chose" au nouveau format de la compétition européenne...


S'il a répondu aux critiques de Marc Lièvremont et de Mourad Boudjellal sur son niveau de jeu actuel, Antoine Dupont, présent en conférence de presse vendredi, à la veille du début du Stade Toulousain en Champions Cup, face aux Gallois de Cardiff à Ernest-Wallon, a aussi fait preuve de beaucoup de franchise quand il a été questionné sur la nouvelle formule de la principale compétition européenne. "On n'y comprend pas grand-chose, pour tout vous dire. Ça change tout le temps donc on a du mal à y trouver un sens. Ceux qui l'organisent doivent y trouver leur compte. C'est simplement un format très court. Il faut gagner le maximum de matchs et de points pour être bien placé au classement général et pouvoir recevoir lors de la phase finale", a ainsi reconnu le capitaine toulousain.

Mola "un peu énervé"

Car non contente de changer de nom, la Champions Cup a aussi changé de formule. Si les équipes qualifiées sont toujours au nombre de 24, elles sont désormais réparties en quatre poules de six, et non plus en deux poules de 12. Les formations qui finiront aux quatre premières places de chaque poule obtiendront leur billet pour les huitièmes de finale, tandis que ceux qui termineront au cinquième rang seront reversés en Challenge Cup. L'autre principal changement concernera les matchs. Il n'y aura plus d'aller-retour, puisque chaque équipe disputera quatre rencontres face à quatre adversaires différents. Coéquipier de Dupont à Toulouse et chez les Bleus, Peato Mauvaka a reconnu qu'il avait lui aussi du mal avec ce nouveau format, et que leur entraîneur, Ugo Mola, s'était d'ailleurs "un peu énervé dans la semaine. Parce que nous ne connaissions pas trop ce nouveau format. Mais maintenant, nous savons que c'est une poule de six et que nous jouons contre quatre équipes. Mais je n'ai toujours pas compris pourquoi d'ailleurs", a conclu l'international tricolore en rigolant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.