Coupe du Monde (F) : La France s'incline contre l'Angleterre mais obtient le bonus défensif

Coupe du Monde (F) : La France s'incline contre l'Angleterre mais obtient le bonus défensif©panoramic, Media365
A lire aussi

Guillaume Issner, Media365, publié le samedi 15 octobre 2022 à 11h02

L'équipe de France féminine de rugby s'est inclinée 13-7 contre l'Angleterre pour son deuxième match de la Coupe du Monde. Les Bleues, qui ont marqué un essai, décrochent le bonus défensif, qui pourrait s'avérer capital pour la suite.


Le XV de France et l'Angleterre se disputaient un Crunch ô combien important ce samedi matin dans le cadre de la deuxième journée de la phase de poules de la Coupe du Monde, en Nouvelle-Zélande. Imbattables depuis plus de trois ans, les Britanniques ont poursuivi leur série au grand dam des Bleues (13-7) qu'elles battent pour la neuvième fois de suite. Les Françaises ont montré beaucoup d'application en début de partie, notamment dans leur organisation défensive. Elles n'ont toutefois pas eu la possibilité d'apporter le danger et ont été sonnées par les sorties précoces de Laure Sansus, blessée au genou gauche, et Romane Ménager, sur protocole commotion, dans les vingt premières minutes.

Scarratt fait gagner l'Angleterre

La suite de cette première période a été à sens unique. Les Anglaises ont campé dans la zone de vérité et multiplié les assauts, cela se traduisant par les 80 plaquages du XV de France en 25 minutes. Elles n'auront toutefois passé la ligne d'en-but qu'une seule fois (23'), par l'intermédiaire d'Emily Scarratt qui a croisé sa course et fait plier Pauline Bourdon avant d'aplatir le cuir. La trois-quart centre a transformé son essai et ajouté trois points de plus au compteur avant la sirène en convertissant une pénalité devant les perches. Au retour des vestiaires, l'unique scoreuse anglaise de la partie a galvaudé une occasion en or d'inscrire un second essai, d'un en-avant très maladroit, alors que le surnombre était fait sur l'aile gauche.

Les Bleues récompensées par le point du bonus défensif 

A l'image de cette erreur, les joueuses de Simon Middleton n'ont pas profité de leurs temps-forts et s'en sont remises à une nouvelle pénalité de Scarratt (62' ; 13-0) pour prendre un peu plus d'avance. A force de laisser la France en vie, l'Angleterre a été punie dans la foulée en encaissant un essai de Gaëlle Hermet, qui a bien suivi après un coup de pied de Caroline Drouin et un festival de Joanna Grisez à la course. Un sursaut d'orgueil que n'ont pas su confirmer les Bleues malgré du mieux dans le jeu. Elles ont verrouillé à l'arrière et n'ont plus concédé le moindre point. Avec le point du bonus défensif en poche comme moindre mal, l'équipe de Thomas Darracq se rapproche de la qualification avant son dernier match contre les Fidji samedi prochain.



COUPE DU MONDE FEMININE 2022 
Du 8 octobre au 12 novembre en Nouvelle-Zélande (programme en heure française)

PHASE DE POULES
Poule C
1- Angleterre, 9 points
2- France, 6
3- Afrique du Sud, 0
4- Fidji, 0

Samedi 8 octobre
France - Afrique du Sud : 40-5
Angleterre - Fidji : 84-19

Samedi 15 octobre
Angleterre - France : 13-7

Vos réactions doivent respecter nos CGU.