Coupe du Monde (F) : Ferer capitaine pour le premier match des Françaises

Coupe du Monde (F) : Ferer capitaine pour le premier match des Françaises©panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mercredi 05 octobre 2022 à 09h36

Céline Ferer sera la capitaine du XV de France pour le premier match des Bleues dans la Coupe du Monde ce samedi contre l'Afrique du Sud, en remplacement de Gaëlle Hermet, de retour de blessure.


J-3 ! Dans trois jours (à 3h15 heure française), l'équipe de France féminine de rugby débutera sa Coupe du Monde en Nouvelle-Zélande, avec un match contre l'Afrique du Sud, une équipe moins bien classée que les Françaises au classement World Rugby (4eme contre 11eme), que les Bleues avaient d'ailleurs écrasées (46-3) en test-match il y a un an. L'encadrement tricolore a dévoilé son XV de départ ce mercredi pour ce premier match tant attendu. Chloé Jacquet débutera à l'arrière, et Joanna Grisez (la spécialiste du rugby à 7, qui avait fini troisième de la Coupe du Monde le mois dernier) et Emilie Boulard sur les ailes. Gabrielle Vernier et Maëlle Filopon formeront la paire de centres, alors que Laure Sansus (la meilleure joueuse du dernier Tournoi des 6 Nations) et la vice-capitaine Caroline Drouin composeront la charnière. Romane Ménager, Marjorie Mayans et Charlotte Escudero seront titulaires en troisième ligne, Madoubbou Fall et Céline Ferer en deuxième, et Clara Joyeux, Laure Touyé et Annaëlle Deshaye en première. Du côté des finisseuses, on retrouve Agathe Sochat, Manaé Feleu, Lina Queyroi, Coco Lindelauf, Emeline Gros, Mélissande Llorens, Assia Khalfaoui et Pauline Bourdon.

Hermet pas encore prête

C'est Céline Ferer qui sera la capitaine des Bleues lors de ce match, en l'absence de Gaëlle Hermet, victime d'une entorse au genou il y a un mois et seulement de retour à l'entraînement collectif cette semaine. Elle pourrait faire son retour lors du choc du 15 octobre contre l'Angleterre, qui devrait déterminer la première place de la poule. « L'objectif est de faire une grosse performance. La compétition est longue, nous avons souhaité des joueuses en pleine possession de leurs moyens », a confié le sélectionneur Thomas Darracq en dévoilant son XV de départ. Une victoire, si possible bonifiée, est désormais attendue pour lancer au mieux ce Mondial en Nouvelle-Zélande, chez les tenantes du titre. Rappelons que l'équipe de France a terminé troisième lors de six des huit Coupes du Monde, et n'a jamais disputé de finale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.