Tournée d'automne : Les All Blacks sans pitié pour les Eagles

Tournée d'automne : Les All Blacks sans pitié pour les Eagles©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 23 octobre 2021 à 23h49

Disputé à Washington, le test-match entre les All Blacks et les Etats-Unis a vu une très large victoire néo-zélandaise (14-104).

Avant d'affronter le pays de Galles, l'Italie, l'Irlande et le XV de France, la Nouvelle-Zélande a assuré sa promotion aux Etats-Unis. Récemment vainqueurs du Rugby Championship, les All Blacks ont effectué une revue d'effectif face à la 17eme nation mondiale... et il n'y a pas eu match. Dès la 1ere minute, Luke Jacobson a donné le ton en inscrivant le premier des seize essais néo-zélandais dans cette rencontre. Ethan de Groot, Will Jordan puis Damian McKenziey sont également allés de leurs essais dans le premier quart d'heure. Luke Jacobson a ensuite signé son doublé avant de voir Richie Mo'unga aller au-delà de son rôle de buteur pour inscrire le sixième essai des All Blacks. Will Jordan a doublé son score personnel à la demi-heure de jeu avant qu'Angus Ta'avao puis Quinn Tupaea ne corsent l'addition. Le public du FedEx Field a alors pu se réjouir car Nate Augspurger, juste avant la mi-temps, a débloqué le compteur américain.


Les Etats-Unis ont fait avec leurs moyens

Comme en première période, Angus Ta'avao a relancé la Nouvelle-Zélande dès la première minute du deuxième acte avant de voir Dalton Papalii inscrire le onzième essai des All Blacks. Jordan Matyas a fait une nouvelle fois se lever la foule pour le deuxième essai américain dans ce test-match... auquel Anton Lienert-Brown a immédiatement répondu. Ian Foster a alors lancé ses forces vives et Beauden Barrett a lancé le dernier quart d'heure de la rencontre avec un essai personnel. Will Jordan a finalement réalisé un triplé à dix minutes de la sirène. Dan Coles puis T.J. Perenara dans les derniers instants de la rencontre ont permis à la Nouvelle-Zélande de dépasser la barre des 100 points (14-104). Une rencontre qui permet de matérialiser un peu plus la différence entre les meilleures équipes mondiales et celles qui veulent se développer dans les années à venir. Sans doute que le projet d'organisation de la Coupe du Monde récemment présenté par USA Rugby permettra de développer la pratique du rugby et des Eagles.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.