La légende Thomas au cœur d'une affaire de mœurs

La légende Thomas au cœur d'une affaire de mœurs©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le mercredi 10 août 2022 à 00h01

Gareth Thomas, légende du rugby gallois et leader de la cause LGBT, se retrouve au cœur d'une affaire de mœurs. Un ex-compagnon lui reproche de lui avoir sciemment transmis le VIH.



Peu connu du grand public en France, Gareth Thomas n'en demeure pas moins une grande personnalité au pays de Galles. International à cent reprises avec le XV du Poireau dont il a été le capitaine, ce trois-quarts polyvalent a également marqué les esprits sur le terrain médiatique. En 2009, il est devenu le premier rugbyman professionnel à faire son coming-out. Une révélation saluée massivement dans le monde du sport, tant pour son courage que pour avoir montré la voie à ceux qui n'osaient pas le faire avant lui. Une bravoure que le Gallois a payé de sa personne en novembre 2018 lorsqu'il a été victime d'une agression homophobe.


Toutefois, Gareth Thomas figure aujourd'hui au cœur d'une affaire dans laquelle il tient le mauvais rôle. Dans un entretient de The Times paru ce samedi, un ex-compagnon du rugbyman l'accuse de lui avoir transmis le VIH. "Il a caché le fait qu'il était porteur du VIH et il me l'a transmis" blâme Ian Baum. L'homme de 59 ans poursuit son récit en expliquant que l'ancien joueur des Blues de Cardiff "n'a pas pris les précautions nécessaires" pour le préserver de sa séropositivité. Porteur du virus, il en avait fait l'annonce publiquement en 2019. Celui qui a fréquenté l'ancien ailier à partir de 2013 relate qu'il a découvert sa séropositivité en se renseignant via internet sur les pilules de son traitement.

Voici donc une publicité dont se serait bien volontiers passé "Alfie", une des figures de proue de la cause LGBT outre-Manche. En France durant son passage au Stade Toulousain dans les années 2000, le Gallois avait contribué au titre continental des Rouge et Noir en 2005. En sélection, il avait pris part au Grand Chelem du pays de Galles la même année.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.