Coupe de France (F) : Metz domine Dijon en finale

A lire aussi

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le samedi 18 mai 2024 à 20h53

Toujours en lice pour remporter la Ligue des Champions et la Ligue Butagaz Energie, Metz a remporté la Coupe de France ce samedi à l'Adidas Arena au détriment de Dijon (29-20). Il s'agit de la 12eme victoire des Messines dans cette compétition.

Et de un ! Metz a décroché son premier trophée de la saison, qui pourrait bien être suivi par deux autres dans les semaines à venir. En tête de la Ligue Butagaz Energie à deux journées de la fin et qualifié pour le Final Four de la Ligue des champions, le club mosellan a soulevé la Coupe de France ce samedi à l'Adidas Arena de Paris. Les Dragonnes ont remporté le trophée pour la douzième fois de leur histoire (depuis 1990) en disposant de Dijon sur le score de 29-20. Face à des Bourguignonnes actuellement sixièmes du championnat, les Messines partaient grandes favorites, mais il fallu attendre la deuxième mi-temps pour clairement voir la différence entre les deux équipes.

Un début de deuxième mi-temps fatal à Dijon

En première période, Dijon a tenu jusqu'à 4-4, puis Metz a toujours été en tête jusqu'à la pause. Mais après avoir compté jusqu'à quatre buts d'avance (11-7 ; 15-11), les Mosellanes ont commis quelques erreurs défensives qui ont permis aux Bourguignonnes de revenir à -1 (15-14) au moment de rentrer aux vestiaires. Mais Emmanuel Mayonnade, le coach messin, a su rebooster ses joueuses à la mi-temps. Metz a en effet entamé la deuxième période par un 4-0, et quand Dijon est parvenu à revenir à -3 (20-17), les Mosellanes ont répondu par un 5-0 et se sont envolées dans cette rencontre, pour finalement l'emporter de neuf buts. « On enchaîne tout à Metz, ce n'est pas facile et ça montre bien qu'on avance. Je suis contente, car on a deux semaines super intenses qui nous attendent et il fallait qu'on ramène ce trophée à Metz pour avoir le maximum de confiance. Je suis fière de cette équipe, car on travaille dur au quotidien, on a travaillé toute l'année pour avoir ce premier titre », s'est réjoui la capitaine Chloé Valentini au micro de beIN Sports. Nul doute que la fête sera courte pour les Dragonnes, car il y encore de beaux défis à relever dans les prochains jours.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.