Betclic Elite (demies) : Monaco et l'ASVEL prennent la main

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le mardi 28 mai 2024 à 23h50

Monaco et l'ASVEL mènent désormais 2-1 dans leur demi-finale respective de Betclic Elite contre Bourg-en-Bresse et Paris après leur victoire de ce mardi.

Il ne fallait pas vexer les Monégasques ! Battus samedi dans leur salle Gaston Médecin, ce qui a permis à Bourg-en-Bresse de revenir à 1-1 dans cette demi-finale de Betclic Elite au meilleur des cinq matchs, les champions de France en titre sont allés l'emporter 81-85 à Ekinox ce mardi et reprennent donc l'avantage du terrain. La Roca Team, qui a pu compter sur le retour de Mike James, touché à la hanche et absent depuis trois semaines, est parvenue à se remettre d'un début de match assez calamiteux, où elle s'est retrouvée menée 21-8. Elle a signé un joli rapproché en fin de premier quart pour revenir à 25-14, mais Bourg a remis un coup d'accélérateur en début de deuxième pour prendre 17 points d'avance (35-18). Et soudain, le trou noir pour les Burgiens ! Ils ont encaissé un 0-13 et Monaco est complètement revenu dans le match (40-39, mt). A la reprise, les deux équipes sont passées devant tour à tour au tableau d'affichage et Bourg ne comptait que deux points d'avance à la fin du troisième quart (60-58). Tout s'est donc joué dans le dernier, où Monaco est passé devant à partir de 60-62 et n'a ensuite plus jamais été mené. La Roca Team a notamment signé un 6-0 qui lui a permis de créer un écart rédhibitoire (65-73) pour les hommes de Frédéric Fauthoux. C'est finalement une victoire de quatre points pour Monaco, qui mène désormais 2-1 avant le Match 4 à Ekinox jeudi. Jaron Blossomgame termine meilleur marqueur monégasque avec 21 points (et 5 rebonds). Elie Okobo a ajouté 15 points, 5 rebonds et 5 passes, alors que Mike James a dû se contenter de 8 points, à 3 sur 10 aux tirs. Côté JL, à un mois de la draft NBA, Zaccharie Risacher s'est encore montré sous son meilleur jour, avec 17 points à 5 sur 11 aux tirs et 6 rebonds.

L'ASVEL peut conclure jeudi

A Villeurbanne, l'ASVEL recevait Paris avec l'espoir de confirmer sa victoire dans la capitale samedi dernier et prendre la main dans cette demie. Mission accomplie ! Les Villeurbannais se sont imposés 86-77 et auront donc l'occasion de conclure jeudi, toujours à l'Astroballe. Comme Monaco, l'ASVEL a pourtant raté son début de match. Les Parisiens ont en effet commencé le match par un 7-22 et le score était finalement de 13-30 à la fin du premier quart. L'écart a grimpé jusqu'à +19 en début de deuxième quart, mais les Villeurbannais se sont réveillés. Après avoir fait une partie de leur retard (31-41), ils ont signé un 10-0 pour égaliser (41-41). Finalement, c'est Paris qui est rentré aux vestiaires en étant devant, mais avec seulement cinq points d'avance (43-48). A la reprise, l'ASVEL a haussé son niveau défensif, et les deux équipes se sont rendu coup pour coup, menant au score chacune leur tour. A la fin du troisième quart, les hommes de Pierric Poupet comptaient un point d'avance (64-63). Mais les dix dernières minutes ont été fatales aux vainqueurs de l'Eurocoupe. Paris a concédé un nouveau 10-0 (74-67), puis un 8-0 dans le money-time, et s'incline donc pour la deuxième fois d'affilée, malgré les 24 points du MVP de la saison régulière TJ Shorts (17pts pour Ngouama, 13 pour Hifi). Côté ASVEL, le bien-nommé Paris Lee était dans un grand soir : il finit avec 27 points, à 6/7 à 3 points. Pour son retour après une blessure à la cheville, Nando de Colo a marqué 6 points et délivré 3 passes en onze minutes.

BETCLIC ELITE /DEMI-FINALES
Monaco (1) - Bourg-en-Bresse (4) : 2-1
Paris (2) - ASVEL (3) : 1-2
Match 4 le 30 mai, Match 5 éventuel le 2 juin

QUARTS DE FINALE
Monaco (1) - Le Portel (8) : 2-0
Paris (2) - Cholet (7) : 2-1
ASVEL (3) - St-Quentin (6) : 2-0
Bourg-en-Bresse (4) - Nanterre (5) : 2-1

Vos réactions doivent respecter nos CGU.