Paris 2024 - Handball : Mahé regrette de devoir jouer à Lille

Paris 2024 - Handball : Mahé regrette de devoir jouer à Lille©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mardi 10 août 2021 à 21h23

Les handballeurs ont été fêtés lundi à Paris. En plus de la joie, Kentin Mahé a profité des micros tendus pour faire part de sa désapprobation quant à la délocalisation future du hand à Lille, lors des Jeux de Paris 2024.



Kentin Mahé, dans l'euphorie générale du Trocadéro lundi pour la dernière journée de célébration au retour de Tokyo, a tenu à communiquer une opinion en désaccord avec la future organisation de Paris 2024 : "C'est un peu dommage qu'on soit replacés à Lille. On aimerait quand même vivre ça avec notre peuple dans notre capitale. On peut le concevoir, car il y aura beaucoup plus de personnes, mais je tenais juste à dire que c'est un peu dommage..." Le double champion du monde, qui n'a jamais joué en France depuis le début de sa carrière pro, savourait néanmoins son nouveau titre olympique : "Quatre ans sans gagner, c'était un peu long, mais on a été au rendez-vous à chaque fois. On allait en demies, sans arriver à franchir ce cap... Il y a eu un renouvellement, une remise en question du staff et de l'équipe."

"On est tout un groupe, rappelle Hugo Descat. D'accord, c'était particulier pour moi puisqu'il s'agissait de mes premiers Jeux, mais on a fait une compétition exceptionnelle. Tous nos matchs ont été bons. Je dépends des autres, je marque si j'ai de bonnes passes. Je n'ai pas réussi une très bonne finale, mais on a gagné. C'est magnifique." Dika Mem revient lui aussi sur "un très beau tournoi" : "On s'est bien préparés. Pour la première fois depuis un bon moment, on a su faire en match ce qu'on réalisait à l'entraînement, et ça nous a permis de gagner. On a commencé ces Jeux avec beaucoup d'envie, on les avait cochés depuis un bon moment et il fallait être prêts. Nous avons bien joué et gagné. Il y aura beaucoup de compétitions avant Paris 2024, mais on aura beaucoup d'envie à la maison."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.