L'arbitre qui a demandé un autographe à Haaland suspendu

L'arbitre qui a demandé un autographe à Haaland suspendu©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 09 avril 2021 à 19h08

L'arbitre assistant roumain, qui avait demandé à Erling Haaland de lui signer un autographe à la fin de Manchester City-Dortmund, a été suspendu par sa fédération. 

 

L'affaire à fait grand bruit. Mardi soir, après la victoire de Manchester City contre le Borussia Dortmund en quart de finale aller de la Ligue des champions (2-1), Octavian Sovre, l'un des arbitres roumains de la rencontre, a demandé à Erling Haaland de lui signer un autographe sur ses cartons dans les couloirs de l'Etihad Stadium. Un geste qui a notamment un peu étonné l'entraîneur adverse, Pep Guardiola, et lui a valu de nombreuses critiques. Et on apprend aujourd'hui qu'il a été suspendu par la fédération roumaine suite à ce geste, et qu'il n'officiera donc pas ce week-end dans le championnat local, rapporte vendredi le quotidien Gazeta Sporturilor

La colère du patron des arbitres

Une suspension qui pourrait avoir été demandée par l'UEFA. Sky Sports avait d'ailleurs publié des extraits du courrier incendiaire envoyé à l'intéressé par Roberto Rosetti, président des arbitres de l'UEFA : "Vous êtes responsable de votre comportement et de celui des membres de votre équipe lors d'une mission de l'UEFA. Si vous voulez être respecté autant que les joueurs, pourquoi demander leur autographe ou leur maillot ? Ils vous demandent la même chose ?" Sovre avait pourtant fait ce geste pour la bonne cause, comme il l'a ensuite révélé. 

Des arbitres dans le collimateur

Car ces cartons doivent être vendus aux enchères pour venir en aide à des jeunes autistes d'Oradea, une ville roumaine située à la frontière avec la Hongrie. Mais l'UEFA avait déjà dans le collimateur cette équipe d'arbitres roumains, dirigée par Ovidiu Hategan. C'est lui qui officiait en décembre lors de PSG-Basaksehir, et avait infligé un carton rouge pour contestation à Achille Webo, membre de l'encadrement du club turc. Le Camerounais allait ensuite reprocher au quatrième arbitre, Sebastian Coltescu, d'avoir prononcé la phrase suivante : "(C'est) le Noir ici. Va voir et identifie-le. Ce gars, le Noir («negru» en roumain, ndlr)." Et les joueurs des deux équipes avaient refusé de reprendre le match, qui avait été reporté au lendemain. Coltescu a ensuite été suspendu jusqu'à la fin de saison par l'UEFA pour "comportement inapproprié". 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.