OM : Coup de tonnerre, Sampaoli s'en va !

OM : Coup de tonnerre, Sampaoli s'en va !©Media365

Rédaction Media365, publié le vendredi 01 juillet 2022 à 15h16

C'est un séisme à l'Olympique de Marseille ! Très déçu du mercato réalisé par le club jusque-là, Jorge Sampaoli a décidé d'abandonner ses fonctions d'entraineur de l'OM. Le club phocéen a communiqué la séparation entre les deux parties.



Jorge Sampaoli n'est plus l'entraineur de l'Olympique de Marseille. Une décision totalement inattendue et qui survient deux jours après la reprise de l'entrainement du côté de la Commanderie. Dans un communiqué officiel, le club phocéen a acté la séparation.
"L'Olympique de Marseille et Jorge Sampaoli annoncent leur décision commune de mettre fin à leur collaboration. Jorge Sampaoli est le premier entraineur à qui Pablo Longoria a souhaité confier le destin de l'équipe première en février 2021. L'entraineur argentin avait pris les rênes de l'équipe dans un contexte particulier en cours de la saison 2019/20", peut-on lire sur le site officiel.


Longoria s'exprimera à 17h00 lors d'une conférence de presse

Soulignant l'investissement du coach argentin, l'OM a tenu à souligner sa satisfaction quant au "chemin parcouru" et aux "émotions vécues ensemble". "Mais à la suite d'une longue réflexion, les deux parties, qui agissent dans l'intérêt du projet de l'Olympique de Marseille, ont convenu de mettre un terme à cette étape. Le club va désormais entamer un nouveau cycle qui s'inscrira dans la continuité de la politique sportive mise en place par le président Pablo Longoria depuis son arrivée". Le président de l'OM s'exprimera à 17h00 lors d'une conférence de presse.

Sampaoli, un coup à la Bielsa

A travers cette initiative, Sampaoli imite quelque peu son compatriote Marcelo Bielsa. Ce dernier avait aussi laissé tout en plan à l'été 2015 en raison d'un désaccord avec sa hiérarchie. Sept ans après, l'histoire se répète donc du côté de l'Orange Vélodrome et cela risque de fortement déplaire aux supporters de l'équipe.

Sampaoli était en effet très apprécié par les fans olympiens et son bilan parle en sa faveur. En dix-huit mois, et après avoir remplacé André Villas-Boas, il a réussi à redresser cette équipe jusqu'à en faire un vice-champion de France. Il était motivé pour faire encore mieux, mais a donc jugé que les conditions n'étaient pas réunies dans cette optique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.