Marseille : L'heure est au bilan et aux perspectives d'avenir

A lire aussi

Mathieu Warnier, Media365 : publié le lundi 20 mai 2024 à 12h40

Alors que l'OM devra composer la saison prochaine sans participation à une Coupe d'Europe, l'heure du bilan d'une saison contrastée est venue pour les dirigeants, Pablo Longoria en première ligne, alors que Jean-Louis Gasset n'a pas caché sa déception.

L'OM ne vivra pas de soirées européennes la saison prochaine. Malgré le succès acquis au Havre ce dimanche, le club phocéen doit se contenter de la huitième place avec seulement un point de retard sur Lens. A l'issue d'une saison marquée par une épopée en Ligue Europa mais aussi par des difficultés à l'extérieur qui n'ont pas permis aux coéquipiers de Pierre-Emerick Aubameyang d'aller au bout de leurs ambitions, les dirigeants vont devoir en tirer tous les enseignements. Alors qu'un nouveau changement d'entraîneur est inévitable, l'encadrement de l'OM devrait subir un lifting notamment lié au départ du directeur général Stéphane Tessier. Le cas de Medhi Benatia pourrait également être évoqué, lui qui a mené de front un mercato hivernal manqué. En effet, bon nombre de joueurs n'ont pas été au niveau attendu, notamment Joaquin Correa, Iliman Ndiaye ou encore Geoffrey Kondogbia. L'effectif de l'OM devrait ainsi être renouvelé mais, pour cela, il faudra d'abord connaître l'identité du remplaçant de Jean-Louis Gasset. Pablo Fonseca reste la priorité mais ce dernier reste dans le viseur d'autre grosses cylindrées européennes telles l'AC Milan.

Gasset reste optimiste pour l'OM

Au-delà de cela, les joueurs amenés à rester au club cet été vont avoir besoin de recharger les batteries et d'aborder la prochaine saison différemment, comme l'a confié Jordan Veretout ce dimanche à l'issue de la rencontre. « Les vacances vont faire du bien, pour les organismes, mais aussi pour la tête. Ceux qui reviendront l'année prochaine devront venir avec une autre mentalité, a-t-il confié au micro de Canal+. Ça ne suffit pas d'être des bons garçons, il faut aussi montrer des choses sur le terrain. Et ce qu'on a fait cette année ne suffit pas. » En conférence de presse, Jean-Louis Gasset n'a pas cherché à cacher la réalité de la situation, lui qui s'était donné 100 jours pour redresser la trajectoire. « A partir du moment où l'OM n'est pas en Coupe d'Europe, on peut dire que c'est une mauvaise saison, a-t-il déclaré L'OM... J'ai vécu des soirées d'Europe où ces gens, ce public, ce stade méritent l'Europe toutes les années. » Malgré tout, l'ancien adjoint de Laurent Blanc se montre optimiste pour la suite. « je pense sincèrement que tout le monde va tirer les leçons et que l'OM va revenir au plus vite en Coupe d'Europe parce que ce public le mérite », a-t-il ajouté. Pour cela, il faudra sans doute changer beaucoup de choses dans les semaines et mois à venir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.