PSG : Faut-il s'inquiéter pour la suite ?

A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le mercredi 04 janvier 2023 à 21h43

Battu de façon implacable par Lens (1-3) dimanche soir, le Paris-SG préoccupe à un peu plus d'un mois du choc face au Bayern Munich en Ligue des Champions.

Ça y est, Lionel Messi est revenu ! Après ses vacances consécutives à son sacre à la Coupe du Monde au Qatar ( succès contre la France aux tirs au but ), l'Argentin est de retour à Paris. Mais il ne rejouera pas avant un moment, estimé à au moins plusieurs jours. Ce qui est évidemment logique. Il faut espérer que le tout frais champion du monde revienne en compétition officielle sous la tunique parisienne avec la même forme étalée durant le Mondial où il a rayonné et enfin décroché le plus grand titre de sa carrière à 35 ans. Car le Paris-SG aura forcément besoin d'un grand Messi pour atteindre ses objectifs et surtout remporter, enfin, la Ligue des Champions. Il faut dire que le club de la Capitale est apparu préoccupant lors de sa défaite à Lens (1-3) , dimanche soir...

Un PSG préoccupant à Lens

Le PSG reste leader du championnat de France mais il ne compte plus que 4 points d'avance en tête sur le club nordiste qui affiche un rythme de champion. Et s'il se comporte comme au stade Bollaert-Delélis, où Messi et Neymar faisaient défaut comme Presnel Kimpembe ou Nuno Mendes, il y a de quoi se poser des questions avant le choc contre le Bayern Munich en 8emes de la C1. Le match aller est dans un peu plus d'un mois, le 14 février. A Lens, les Parisiens ont été « bouffés » physiquement par les Artésiens. Dans cette saison si particulière traversée par une Coupe du Monde en plein milieu, les états de forme sont disparates. « Ça va vite arriver, explique Alexandre Marles, ancien directeur de la performance du PSG dans Le Parisien, mercredi. On est un peu comme dans une après-Coupe du Monde d'été. Le seul problème, c'est que là on ne se prépare pas pour des phases de poules de Ligue des Champions mais déjà pour un 8eme, et pas contre une petite équipe en plus ! »


Il y a le temps d'ici le Bayern Munich...

Après le Mondial durant lequel on ne s'entraîne plus mais récupère davantage entre les matchs, « il faut resolliciter physiquement les joueurs. Le tout est de les ramener à leur meilleur niveau, et assez rapidement. Logiquement en cinq, six semaines on peut être prêts », poursuit le spécialiste du physique qui n'est pas alarmant avant l'affiche contre le Bayern. « Il y a le temps, dit Marles. C'est du management, et je pense que Galtier va gérer ça comme il faut. Il n'y a pas non plus trop de matchs de prévus. Hakimi et Mbappé (en vacances cette semaine) ne seront pas à Châteauroux, mais il va aussi les faire tourner sur d'autres matchs. Il faut juste avoir une gestion optimale. » D'ici le 14 février et le 8eme aller au Parc des Princes, le PSG pourrait disputer 10 rencontres s'il poursuit son parcours en Coupe de France. Le Bayern Munich, lui, reprendra le championnat d'Allemagne le 20 janvier et n'aura que 6 matchs au menu avant de se rendre à Paris.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.