Euro 2022 - Barrages (F) : Une option pour l'Irlande du Nord et la Russie

Euro 2022 - Barrages (F) : Une option pour l'Irlande du Nord et la Russie©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 09 avril 2021 à 22h28

L'Irlande du Nord et la Russie, qui l'ont emporté en Ukraine (1-2) et au Portugal (0-1), ont réalisé une belle opération vendredi lors des premières manches des barrages pour l'Euro 2022. Tchèques et Suisses n'ont pas réussi à se départager (1-1). 

Qui seront les trois derniers pays qualifiés pour l'Euro 2022 ? L'Espagne, la Finlande, l'Autriche et l'Italie ont rejoint en février le rang des nations ayant déjà leur billet pour la compétition continentale, qui aura lieu en Angleterre en juillet 2022 : l'Angleterre, en tant que pays hôte, l'Allemagne, les Pays-Bas, la Norvège, le Danemark, la Suède, la France, qui s'est qualifiée en novembre, l'Islande et la Belgique. 

Trois billets restent donc à distribuer lors des barrages, dont les premières manches se sont déroulées vendredi, avec des matchs retour programmés mardi. En quête d'une première qualification pour l'Euro, les Nord-Irlandaises ont pris une option en allant s'imposer 2-1 en Ukraine. Après l'ouverture du score de la joueuse de Liverpool Rachel Furness (5e), les Ukrainiennes ont égalisé de la tête, par Daryna Apanashchenko (22e). Mais l'attaquante d'Everton Simone Magill a donné la victoire à l'Irlande du Nord (57e), qui va tenter de confirmer mardi à Belfast. 

Tchèques et Suisses dos à dos 

Et il y a une autre victoire à l'extérieur vendredi, puisque la Russie l'a emporté sur la plus courte des marges à Lisbonne face au Portugal (0-1). Si les Portugaises ont dominé les débats, c'est Nelli Korovkina (Lokomotiv Moscou) qui a inscrit l'unique but de la rencontre de la tête peu après la reprise (51e). Une qualification à valider mardi à Moscou pour des Russes qui n'ont raté qu'une seule édition depuis 1997. 

Dans l'après-midi, les Tchèques et les Suisses n'avaient pas réussi à se départager (1-1). La République tchèque, qui n'a jamais pris part à l'Euro, pensait pourtant avoir fait le plus dur, grâce à un penalty de Katerina Svitkova (49e), mais la Suisse, en quête d'une deuxième qualification consécutive a égalisé à la dernière minute, également sur un coup de pied de réparation, œuvre de la Barcelonaise Ana-Maria Crnogorcevic. Le retour aura lieu mardi à Thoune.  

Vos réactions doivent respecter nos CGU.