Bleus : Plusieurs retours rassurants

Bleus : Plusieurs retours rassurants©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le lundi 31 octobre 2022 à 17h16

Ce lundi, Karim Benzema, Aurélien Tchouameni ainsi que Lucas Hernandez, ont envoyé des signaux positifs. De bon augure à moins d'un mois de la Coupe du monde 2022.



Depuis le début de saison, la France demeure suspendue à l'état de santé de ses joueurs avec la Coupe du monde en ligne de mire. Et encore davantage depuis quelques semaines. La dernière fenêtre internationale s'est déroulée sans de nombreux cadres et par la suite, d'autres blessures ont été contractées par des éléments épargnés jusqu'à présent. Le plus alarmant reste le cas de Karim Benzema. Le Ballon d'or 2022 a laissé craindre le pire mais il a finalement effectué son retour à l'entraînement avec le Real Madrid ce lundi. Son entraîneur Carlo Ancelotti a révélé en conférence de presse que son attaquant "n'est pas à 100%" mais qu'il est bien de retour. A l'instar de son coéquipier merengue, Aurélien Tchouameni.


Préservé ce week-end en Liga par précaution, en raison d'une fatigue musculaire, l'ancien Monégasque a également retrouvé le chemin de l'entraînement ce lundi. Les deux Triolores se sont entraînés en marge du groupe et leur participation au match de Ligue des champions ce mercredi contre le Celtic Glasgow demeure incertaine. Des reprises en douceur auxquelles s'est ajoutée, à près de 2.000 kilomètres de la capitale espagnole, celle de Lucas Hernandez. Blessé aux adducteurs depuis la mi-septembre, le défenseur a repris l'entraînement collectif avec le Bayern Munich ce lundi. Et en partie grâce à Lucas Hernandez, la Bavière pourrait représenter la première pourvoyeuse de défenseurs à l'équipe de France au Mondial le mois prochain.

Feu vert pour Koundé ? Peu probable pour Pogba

Dayot Upamecano et Benjamin Pavard ont participé au carton des champions d'Allemagne ce samedi contre Mayence (6-2). Rassurant car dans ce secteur, Raphaël Varane et Jules Koundé ne présentent pas des garanties sereines. Le Mancunien, blessé à la cuisse droite, n'est pas certain de revenir à temps avant le grand rendez-vous planétaire. Quant au Barcelonais, bien qu'il a rassuré en déclarant n'avoir été victime que d'un coup, il a néanmoins quitté prématurément la pelouse ce samedi à Valence, touché aux ischio-jambiers. Une mésaventure similaire à celle vécue par Steve Mandanda jeudi en Ligue Europa avec Rennes. Une alerte aux adducteurs avait contraint le gardien de but du Stade Rennais à quitter ses partenaires à la 52eme. Cependant, le dernier rempart breton est rapidement revenu. Il a défendu sa cage dès ce dimanche en Ligue 1 face à Montpellier durant l'intégralité de la rencontre. Un scénario, espérons-le, similaire attend Jules Koundé avec le Barça à dix jours de l'annonce de la liste de Didier Deschamps. Car Paul Pogba pour sa part a vu ses chances de participer au Mondial sérieusement s'amoindrir ce lundi selon des médias italiens.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.