Coupe du monde 2022 : Fernando Santos est confiant pour le Portugal

Coupe du monde 2022 : Fernando Santos est confiant pour le Portugal©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mercredi 23 mars 2022 à 19h10

À la veille d'affronter la Turquie en demi-finale des barrages pour la Coupe du monde 2022, le sélectionneur du Portugal, Fernando Santos, a exprimé sa confiance envers son groupe. Les forfaits seront nombreux, pourtant, dans les rangs du vainqueur de l'Euro 2016.


Il est difficile d'afficher plus de sérénité que celle martelée par Fernando Santos, ce mercredi. En conférence de presse, à la veille de la demi-finale des barrages à la Coupe du monde 2022 entre le Portugal et la Turique (jeudi, 20h45), le sélectionneur de la " Seleção das Quinas" a exprimé sa confiance. "Dans les matchs décisifs, que ce soit des finales ou des matches qui offrent une qualification, à l'exception du dernier match(un revers face à la Serbie 1-2, ndlr), le Portugal a su répondre présent", a-t-il indiqué.


Afin de disputer une nouvelle grande compétition, les coéquipiers de Cristiano Ronaldo devront donc d'abord passer l'obstacle représenté par la Turquie avant, possiblement, de croiser la route de l'Italie en finale des barrages, mardi. La Nazionale, elle, sera opposée à la Macédoine du Nord dans l'autre demi-finale de cette voie C. C'est au stade du Dragon à Porto que la finale se disputera, comme la demi-finale du Portugal contre la Turquie.

"Nous devons gagner, être à la Coupe du monde"

Pour autant, les champions d'Europe 2016 ne pourront compter sur toutes leurs forces vives, particulièrement en défense. Ruben Dias, Renato Sanches, Ruben Neves et Nelson Semedo sont tous forfaits pour blessures. Âgé de 39 ans, l'inusable Pepe a lui été testé positif au Covid-19 lundi, lors du premier jour du rassemblement de sa sélection, et manquera donc cette demi-finale si importante. Élément particulièrement créatif, Joao Cancelo, le latéral de Manchester City, est lui suspendu.

Avouant avoir "très peu de doutes" concernant le onze qui sera aligné, Fernando Santos (67 ans, sous contrat jusqu'en 2024) a refusé d'aborder le thème de son futur dans le cas d'une non-qualification pour la prochaine Coupe du monde alors qu'il est très critiqué par la presse de son pays. "Ce n'est pas une question qui se pose. Je comprends, mais je suis totalement focalisé sur le match de demain. Nous devons gagner, être à la Coupe du monde, et nous concentrer sur cette finale que nous jouerons demain contre la Turquie", a-t-il commenté, dans des propos relatés par RMC Sport.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.