Chelsea : James soutenu après avoir été victime d'injures racistes

Chelsea : James soutenu après avoir été victime d'injures racistes©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER : publié le samedi 30 janvier 2021 à 13h22

Chelsea a dénoncé les insultes racistes dont a été victime Reece James, le jeune défenseur anglais que le club londonien soutient.



A 21 ans, Reece James s'est bien installé à Chelsea. Sous les ordres de Frank Lampard, le jeune défenseur anglais a multiplié les apparitions avec les Blues dont il a disputé 14 des 20 rencontres de Premier League cette saison. Avec un but et deux passes décisives au compteur, James est un des latéraux en vue. En attendant de savoir s'il jouera autant avec Thomas Tuchel qui ne l'a pas aligné mercredi contre Wolverhampton lors de sa première à la tête de la formation londonienne (0-0), le jeune joueur vit des dernières heures compliquées.


« Tout le monde à Chelsea est dégoûté par les abus racistes que Reece James a reçus sur les réseaux sociaux vendredi soir »

James a été victime d'injures racistes sur les réseaux sociaux. L'international britannique aux 4 sélections a publié vendredi une capture d'écran des messages injurieux reçus sur Instagram avec le message suivant : « Quelque chose doit changer ». Il a ensuite tweeté « pas de place pour le racisme ». Chelsea lui a apporté son soutien en publiant un message fort. « Tout le monde à Chelsea est dégoûté par les abus racistes que Reece James a reçus sur les réseaux sociaux vendredi soir. Ce club trouve le racisme et toutes les formes de discrimination tout à fait inacceptables. Nous le condamnons totalement », indique le communiqué de Chelsea publié dans la nuit.


« Nous joignons notre voix à celles de ceux qui exhortent les plateformes de médias sociaux et les organismes de réglementation à prendre des mesures plus énergiques, plus efficaces et plus urgentes contre ce comportement méprisable. Quelque chose doit changer et cela doit changer maintenant », ajoute le club de Londres. Trois autres joueurs ont été victimes de messages racistes cette semaine en Angleterre : le milieu Romaine Swayers de West Bromwich Albion et les deux éléments de Manchester United, Anthony Martial et Axel Tuanzebe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.