League Cup : Man City en finale

League Cup : Man City en finale©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 06 janvier 2021 à 22h40

Manchester City a remporté le derby mercredi chez le voisin United (0-2), en demi-finales de League Cup.

Après Tottenham, vainqueur la veille de Brentford (2-0), Manchester City a validé son ticket pour la finale de la Coupe de la Ligue anglaise. Le triple tenant de l'épreuve a assuré sa qualification en prenant le meilleur sur son voisin d'United (2-0), ce mercredi à Old Trafford. John Stones et Fernandinho ont été les deux buts de cette partie en seconde période.

City a dû être patient

Les Sky Blues ont longtemps peiné pour faire la différence dans le jeu. Ils s'en sont donc remis à un coup de pied arrêté pour forcer la décision. A la 50e, le défenseur international anglais a repris du genou un coup franc de Phil Foden. La situation s'est débloquée et City a alors eu plus d'espaces pour déployer son jeu. Le break, qui était inévitable, est survenu à la 83e suite à une frappe de l'extérieur de la surface de Fernandinho. Ça faisait 2-0 et l'addition aurait pu être plus lourde si Henderson, le remplaçant de De Gea, n'avait pas repoussé une lourde frappe de Riyad Mahrez (62e).

Alors qu'ils étaient entreprenants à 0-0, les Red Devils n'ont pas réussi à se montrer dangereux une fois dos au mur. Les alertes sur les buts de Zackary Steffen ont été inexistantes, si on excepte une tête non cadrée de Harry Maguire (64e). Pour une fois, l'équipe d'Ole Gunnar Solskjaer n'a donc pas su réagir face à l'adversité. Bruno Fernandes a même été le seul joueur mancunien à cadrer un essai dans cette partie.

Trois buts refusés pour cause de hors-jeu

Le premier acte de ce match s'est soldé sur un score vierge, mais les filets avaient tremblé à trois reprises. Ces différentes réalisations, deux côté City et une autre pour United, ont été cependant refusées pour des hors-jeux. Des décisions discutables malgré le recours à la VAR. Les regrets, au final, seront bien sûr pour les locaux.

Le 25 avril prochain, City va donc défendre son titre contre Tottenham. Une belle affiche en perspective et qui permettra notamment d'assister à un énième duel entre José Mourinho et Pep Guardiola. C'est la première fois que les deux hommes se retrouvent opposés en finale d'une compétition depuis 2011.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.