Vingegaard : "J'avais besoin d'une pause"

Vingegaard : "J'avais besoin d'une pause"©Media365

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le lundi 26 septembre 2022 à 19h44

Jonas Vingegaard va effectuer son retour à la compétition ce mardi au Tour de Croatie, deux mois après son sacre au Tour de France. De son propre aveu, le Danois se sentait épuisé mentalement et éprouvait le besoin de souffler.



Vainqueur du Tour de France au mois de juillet dernier, Jonas Vingegaard (Jumbo Visma) a remporté sa première Grande Boucle à 25 ans, devançant le grand favori de l'épreuve, Tadej Pogacar (UAE Team Emirates). Dauphin du Slovène l'année précédente, le Danois a frappé un grand coup, à la hauteur du soutien de ses compatriotes. Outre leur présence sur les routes de l'épreuve cycliste la plus suivie au monde, les Danois lui ont ensuite réservé un accueil digne d'un chef d'Etat à son retour au pays. Cependant, le coureur de 25 ans a par la suite suscité une grande incompréhension au Danemark.


Deux mois après son sacre sur les Champs-Elysées, Jonas Vingegaard a refusé de s'aligner sur le Tour du Danemark chez lui avant de décliner sa sélection en équipe nationale pour les Championnats du monde à Woolongong en Australie. "J'avais besoin d'une pause après le Tour et je voulais reprendre progressivement jusqu'au Tour de Lombardie" s'est justifié le Scandinave ce lundi en préambule du départ du Tour de Croatie auquel il va participer du mardi 27 septembre au dimanche 2 octobre. "Je me suis reposé ces deux derniers mois, j'ai profité de la vie, puis je suis allé en Espagne pour préparer ces courses, j'espère que ma forme est bonne, on le verra dans les semaines à venir" a-t-il surenchéri.

"Une sorte de bombardement mental"

"J'aurais aimé participer au Tour du Danemark, mais je me suis rendu compte que j'avais encore besoin de repos. Ce qui vous arrive quand vous remportez le Tour de France, c'est une sorte de bombardement mental. C'est très difficile de parler aux médias et aux fans tous les jours. C'est génial, mais aussi très fatigant" avait déjà déclaré Jonas Vingegaard après son triomphe sur la Grande Boucle. A partir de ce mardi, son coéquipier Milan Vader va également effectuer son retour à la compétition. Le Néerlandais revient pour sa part d'une blessure grave qui a failli lui coûter la vie au Tour du Pays Basque au mois d'avril.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.