Tour de France : Madouas chute à cause d'un spectateur

Tour de France : Madouas chute à cause d'un spectateur©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le dimanche 23 juillet 2023 à 08h59

Valentin Madouas a chuté à cause d'un spectateur imprudent lors de la 15e étape. Des incidents qui se multiplient depuis le début du Tour de France.



Si la 20e étape et avant-dernière du Tour de France, entre Belfort et Le Markstein, a été remportée samedi par Tadej Pogacar, devant Felix Gall et Jonas Vingegaard, et vu Thibaut Pinot briller une dernière fois devant ses (nombreux) supporters, d'autres Français ont été moins en réussite dans les Vosges. C'est le cas de Victor Lafay, qui avait brisé la malédiction de la Cofidis en remportant la deuxième étape et a été victime d'une grosse chute lors de la descente du Petit Ballon, ce qui l'a contraint à l'abandon. Coéquipier de Pinot au sein de la Groupama-FDJ, Valentin Madouas a lui aussi chuté, moins gravement. En pleine montée du col de Grosse Pierre, la troisième difficulté du jour, le champion de France a percuté le drapeau d'un spectateur imprudent, ce qui l'a envoyé au sol. Il a heureusement pu vite se relever sans dommage et repartir, non sans avoir sermonné l'individu en question.

Car ce n'est pas la première fois qu'un spectateur, quand ce n'est pas une moto, fait chuter un ou des coureurs depuis le début de cette édition 2023 du Tour de France. Lors de la huitième étape, Steff Cras avait percuté un homme trop avancé sur la chaussée, et avait dû abandonner. "Lorsqu'un spectateur avance de plus d'un mètre sur la route et ne bouge pas à l'arrivée du peloton, mieux vaut rester chez soi. Tu n'as aucun respect pour les coureurs. J'espère que tu te sens vraiment coupable ! Je dois quitter le Tour de France à cause de toi", avait ensuite écrit le Belge de TotalEnergies sur Twitter. Le lendemain, Lilian Calmejane (Intermarché-Circus-Wanty) était lui aussi tombé en se prenant la roue dans la banderole d'un spectateur. Sans avoir à abandonner, tout comme Sepp Kuss, qui était tombé et avait entraîné d'autres coureurs dans sa chute lors de la 15e étape. Et le spectateur à l'origine de cette chute collective pourrait être poursuivi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.