Vuelta 2022 : Alaphilippe contraint à l'abandon après une lourde chute

Vuelta 2022 : Alaphilippe contraint à l'abandon après une lourde chute©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 31 août 2022 à 16h23

Victime d'une chute à 60 kilomètres de l'arrivée de la 11eme étape de la Vuelta 2022, Julian Alaphilippe s'est plaint de l'épaule droite et a été contraint à l'abandon.



La saison 2022 est définitivement à oublier pour Julian Alaphilippe ! Passé près du pire lors de Liège-Bastogne-Liège avant d'être contraint de renoncer au Tour de France par manque de forme, le double champion du monde a vécu une nouvelle mésaventure ce mercredi à l'occasion de la 11eme étape de l'édition 2022 de la Vuelta. Venu sur les routes espagnoles pour soutenir Remco Evenepoel, solide leader du classement général, mais également pour affiner sa préparation en vue de la défense de son maillot arc-en-ciel à Wollongong le 25 septembre prochain, tout s'est arrêté à un peu plus de 60 kilomètres de l'arrivée à Cabo de Gata. Dans un virage à gauche apparemment anodin, Julian Alaphilippe a perdu le contrôle de son vélo et a été victime d'une lourde chute qui l'a projeté violemment au sol, tombant sur l'épaule droite. Très vite, le coureur de l'équipe Quick-Step Alpha Vinyl a donné des signes peu encourageants.

Alaphilippe évacué par ambulance

Le staff médical de la Vuelta est très vite arrivé au chevet du Français, avec des gestes qui laissent imaginer qu'il était touché au niveau la clavicule. Par mesure de précaution, une attelle provisoire a été immédiatement mis en place pour bloquer le bras. Une ambulance est très rapidement arrivée sur les lieux avec une civière qui a été déployée pour permettre l'évacuation du double champion du monde. L'abandon de Julian Alaphilippe est devenu évident et a été officialisé par les organisateurs. Très rapidement, la formation Quick-Step Alpha Vinyl a confirmé via son compte officiel Twitter que son coureur est transporté vers un hôpital pour y passer des examens, qui ont mis en lumière une luxation et surtout l'absence de fractures. Alors que Remco Evenepoel perd un de ses hommes de main en vue de la conquête du classement général de ce Tour d'Espagne, le sélectionneur de l'équipe de France Thomas Voeckler a reçu une deuxième mauvaise nouvelle ce mercredi. Alors que Pavel Sivakov a été contraint à l'abandon à cause du coronavirus, c'est le leader des Bleus et candidat affirmé à un nouveau maillot arc-en-ciel qui pourrait être contraint de renoncer aux Mondiaux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.