Mondiaux : La Guadeloupe ambitionne d'accueillir l'édition 2030

Mondiaux : La Guadeloupe ambitionne d'accueillir l'édition 2030©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le jeudi 17 novembre 2022 à 16h35

En marge de l'arrivée de la Route du Rhum, le président de la Région Guadeloupe a affirmé vouloir porter une candidature à l'organisation de l'édition 2030 des championnats du monde de cyclisme sur route.



Le cyclisme guadeloupéen pourrait-il rêver d'arc-en-ciel ? En marge de l'arrivée de la Route du Rhum et de la victoire de Charles Caudrelier, le président de la région Guadeloupe a lancé une petite phrase qui pourrait faire du bruit. « Nous travaillons avec le Comité de cyclisme pour candidater à l'organisation des championnats du monde de cyclisme en 2030 », a confié ce dernier dans des propos recueillis ce mercredi par le média Le Cycle. Alors que l'île des Antilles a déjà l'expérience de l'organisation de grands événements cyclistes, avec les championnats de France 2009 puis les championnats d'Europe 2015 sur piste, cette ambition d'accueillir dans huit ans les courses au maillot arc-en-ciel pourrait faire sourire... mais elle est sérieuse. « On discute pour le moment avec l'UCI et son président David Lappartient », a ainsi affirmé le président du Comité Régional de cyclisme de Guadeloupe Frédéric Théobald, tout en apportant un bémol.

2027, un frein pour 2030 ?

En effet, ce dernier ne cache pas que ce projet est avant tout « une volonté politique ». « La Région est très intéressée et veut postuler pour 2030. Vu la ferveur du cyclisme ici, c'est jouable, a-t-il ajouté. On pourrait être le premiers pays de la Caraïbe à accueillir les Mondiaux. » Rappelant que la Guadeloupe a cette expérience des grands événements sportifs avec la Route du Rhum mais également la rencontre de Coupe Davis en 2016 à Baie-Mahault, le patron du cyclisme guadeloupéen y voit également « un moyen de mettre en place des stratégies pour nos jeunes ». Toutefois, un des principaux obstacles à un tel projet pourrait être une décision récente venant de l'Union Cycliste Internationale (UCI). En marge des derniers Mondiaux sur route organisés à Wollongong, cette dernière a attribué l'organisation de l'édition 2027 des championnats du monde de cyclisme, regroupant toutes les disciplines, à la Haute-Savoie. L'idée de confier le principal événement de l'UCI au même pays à trois ans d'intervalle pourrait être un frein, même s'il était initialement prévu que la Suisse les accueille en 2020 à Aigle-Martigny puis en 2024 à Zürich.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.