Le nouveau Merckx, c'est Pogacar !

Le nouveau Merckx, c'est Pogacar !©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 14 mars 2022 à 12h47

De nouveau brillant sur Tirrerno-Adriatico, après avoir déjà remporté l'UAE Tour et les Strade Bianche, Tadej Pogacar est bien le nouveau « Cannibale » du peloton.



Tadej Pogacar a encore fait très fort ce week-end. Ce qui commence à devenir une habitude. Une semaine après avoir remporté les Strade Bianche, le Slovène s'est une nouvelle fois adjugé Tirreno-Adriatico, en gagnant deux étapes au passage. Et il est le premier vainqueur sortant du Tour de France à compter autant de victoires à la mi-mars depuis Eddy Merckx en 1971 (9), lui qui a remporté deux étapes de l'UAE Tour ainsi que le classement général lors de ce Tour des Emirats Arabes Unis où il effectuait sa rentrée. A seulement 23 ans, le double tenant du titre de la Grande Boucle semble plus intouchable que jamais. A tel point que les comparaisons avec le « Cannibale » Merckx ne manquent pas. Et même à l'intérieur du peloton.

Lefevere : "Pogacar vole"

C'est l'avis de Patrick Lefevere, compatriote de Merckx et manager de l'équipe Quick-Step Alpha Vinyl. "Je pense que Pogacar vole, il est dans la condition de sa vie. Il y a deux ans, des journalistes m'ont dit que Remco Evenepoel c'était le nouveau Eddy Mercxk, mais ils se sont trompés. En fait c'est Tadej Pogacar le nouveau Eddy Merckx", a ainsi déclaré le Belge dans un entretien à la RTBF. Interrogé sur sa domination après son échappée solitaire lors de la sixième étape de Tirreno-Adriatico, le coureur d'UAE Team Emirates avait joué les modestes. "Je ne penserai jamais être imbattable. Même quand je pars seul, j'ai toujours en tête l'idée que quelqu'un peut me rattraper puis m'attaquer. En conséquence, je suis toujours précautionneux et je ne sous-estime absolument personne", assurait-il ainsi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.