Israel Start-Up Nation : Premier Tech, futur partenaire ?

Israel Start-Up Nation : Premier Tech, futur partenaire ?©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365, publié le samedi 30 octobre 2021 à 14h40

Après l'équipe Astana, Premier Tech pourrait conclure un partenariat avec une autre équipe cycliste du WorldTour, à savoir Israel Start-Up Nation.

Après Astana, Israel Start-Up Nation ? Récemment arrivé dans le milieu du cyclisme sur route, Premier Tech pourrait y rester, et même plus précisément dans le giron du WorldTour. Après un partenariat effectué avec l'équipe Astana, Premier Tech pourrait ainsi ensuite se tourner vers Israel Start-Up Nation. Cette formation a déjà presque bouclé son effectif de coureurs professionnels en vue de la saison à venir, en 2022. Pour le moment, un total de 30 cyclistes se retrouvent ainsi aujourd'hui sous contrat. Et parmi eux, il y a évidemment quelques recrues de renom, tels que Giacomo Nizzolo ou bien encore Jakob Fuglsang. Toutefois, Israel Start-Up Nation se réserve encore le droit de continuer à se renforcer, avec la potentielle arrivée d'au moins un coureur de plus. C'est, dans tous les cas, ce qu'a confié le grand patron de l'équipe, à savoir Sylvan Adams, auprès de Velonews : « Nous avons encore de la place pour un coureur. On a le temps pour trouver, et on pourrait même prendre personne, mais s'il y a une bonne opportunité, on la saisira. »

Froome sur le départ plus tôt que prévu ?

C'est durant ce même entretien que le dirigeant a également évoqué la potentielle arrivée du sponsor Premier Tech : « On est une des équipes avec qui ils ont discuté. C'est naturel. On se situe dans la même partie du globe que Premier Tech et on se connaît avec son patron, Jean Bélanger. On a eu des discussions, mais ça prend du temps. Pour l'instant, ils n'ont pas pris de décision pour 2022, on laisse faire le temps. » Enfin, Sylvan Adams en a également profité pour évoquer l'un des noms les plus emblématiques de sa formation, à savoir le Britannique Christopher Froome, qui pourrait ne pas aller au bout de son contrat actuel, qui court jusqu'en 2023, selon les informations de certains médias : « Je ne sais pas où ils ont eu cette information. Je préfère ne pas parler du contrat de Chris Froome. Beaucoup a été écrit là-dessus, et beaucoup de choses sont fausses. Je n'ai jamais parlé de son contrat en public. On a un accord avec Froome, sa dernière équipe sera Israel Start-Up Nation. Il prendra sa retraite en tant que coureur dans notre équipe. C'était l'accord qu'on avait quand il nous a rejoint. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.